22/02/2015

Carnet rose: Alex et Tom - "portrait officiel février 2015"

AT (2 sur 2).jpg

14:56 Publié dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carnet rose | |  Facebook |

14/02/2015

Bonne Saint-Valentin à tous !

fesses.jpg

09:30 Publié dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

13/02/2015

C'est de l'humour ... c'est raciste et sexiste, mais c'est de l'humour ...

humour.jpg

Encore une agence de com qui trébuche avec une campagne sexiste, un politicien qui se prend les pieds dans le tapis avec une affirmation raciste. Le plus petit commun dénominateur entre les deux ? La pathétique ligne de défense "Relax, c'est de l'humour !".

Racisme et sexisme ont ce point commun de se réfugier derrière d'une part, la liberté d'opinion, dont on a amplement débattu dernièrement, et d'autre part, derrière l'humour.

L'humour cherche à faire percevoir l'absurde par l'observation du monde qui nous entoure, en attirant l'attention sur nos travers avec une certaine légèreté. 

Avant toute chose, il convient de clarifier un point, ce que vous racontez est raciste ou sexiste (point).

C'est précisément parce que votre propos est raciste ou sexiste qu'il était supposé être drôle et soutirer des rires francs (ou consternés), voire des cris de protestations. Ce que vous racontez imite ou caricature en décrivant ou en traitant avec férocité une situation initialement empreinte de racisme ou de sexisme.

Inutile de nier, ce serait pire que tout. Si tenir un tel propos sous couvert d'humour ne fait pas forcément de vous une personne sexiste ou raciste, nier de bonne ou de mauvaise foi l'existence d'un problème dans votre propos montre que vous n'avez pas le recul nécessaire sur la situation que vous décrivez.

Je ne suis pas raciste (ou sexiste), mais ...

La question de savoir pourquoi c'est supposé être drôle est toujours intéressante, car vous devez être conscient que vous véhiculez des stéréotypes, des clichés qui alimentent le racisme et le sexisme ordinaire, celui qui n'est pas de l'humour. Celui qui fait le quotidien des personnes qui en souffrent.

 

Je vais te raconter une blague raciste ! J'en ai une bonne, pas très sympa à propos des femmes !

Au moins vous ne faites pas semblant de feindre ignorer que votre propos est problématique et ne pourrait ne pas être perçu comme amusant ou divertissant par tout le monde.

Passé cette première étape d'admettre qu'un chat est un chat, il devient plus facile d'admettre que devant certains publics, dans certaines situations ou face à l'actualité il est possible qu'un tel propos puisse blesser. On agira donc en connaissance de cause. 

On admettra également que cette indignation est parfaitement légitime, ne constitue pas une atteinte à votre liberté d'opinion et ne doit pas être balayée du revers de la main, mais assumée.

Le sel relève les plats, mais sur une plaie ça pique !

Rire est un excellent moyen de dénoncer et de réfléchir, tant pour le rieur que pour le narrateur. Ce n'est qu'en pratiquant cette forme de rire de manière parfaitement lucide, consciente et assumée que vous pouvez espérer réconcilier les rieurs autour de vous, y compris ceux dont vous dénoncez le manque d'auto-dérision.

Si on se réfugie derrière le prétexte de l'humour, on occulte l'indispensable recul que le rire aurait pu amener.

Le sel sur une plaie, ça pique, mais ça peut aider à désinfecter et cicatriser. Alors racontez des histoires racistes ou sexistes, mais au moins, assumez-les en dénonçant les clichés qu'elles véhiculent.

14:18 Publié dans Actualité, Général, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, blague, racisme, raciste, sexiste, sexisme, phallocrate, publicité | |  Facebook |

11/02/2015

Mes 50 nuances à moi ...

lèvres.jpgBon, tout le monde en parle ... et comme les frites, c'est sans doute ceux qui en parlent le plus qui en font le moins.

Sans surprise l'adaptation cinématographique du roman "50 nuances de Gray" est d'un ennui mortel si on en croit les premiers spectateurs (déjà le petit côté "prévente avec embargo sur la com" n'augurait rien de bon - qu'on nous prenne pour des cons, passe encore, mais il y a la manière, comme disait Brel). Mais bon, quand on crée des grandes attentes, les gens font des prédictions auto-réalisatrices, car ils s'attendent à être déçus, donc ils le sont.

Mais je me posais la question de savoir ce qui était érotique finalement ... 50 choses ressenties comme étant érotiques, sympa comme sujet de billet. Mais comment en décliner 50 ? Moi qui ne blogue plus guère, voilà un défi intéressant à relever.

Pour structurer un peu, et puisque nous jouissons littéralement de nos 5 sens, pourquoi ne pas faire le tour des chose érotiques sens par sens. 

Assez rapidement, on se rend compte que la nuance est l'aspect important, la beauté dans le détail subtil qu'on ne fait qu'effleurer avec un de ses sens.

Evidemment, c'est éminemment personnel, ce qui attise la flamme de l'un est un étouffoir pour l'autre, parfois banal, parfois bancal, mais pour moi les choses érotiques qui me viennent à l'esprit sont :

La vue

  • un regard intriguant
  • un jeu de transparences vestimentaires
  • un vêtement fluide qui marque furtivement les courbes d'un corps
  • une robe pull
  • la courbe d'un sein et de manière générale le délicat entrelacs des courbes d'un corps féminin 
  • une jolie bouche délicatement dessinée légèrement entrouverte
  • le bord d'un bas entraperçu sous une jupe fendue 
  • l'espace de peau délicate entre le cou et la nuque quand il n'est pas couvert par les cheveux
  • un pied galbé par une jolie chaussure
  • la lingerie quand est elle jolie

L’ouïe

  • des musiques associées à des moments tendres
  • des musiques propices aux moments tendres
  • certains instruments de musique (par ex: le violoncelle, le oud)
  • certains timbres de voix 
  • le bruit d'une fermeture éclair
  • le glissement des vêtements sur la peau
  • le crissement des ongles sur du tissu
  • les mots tendres, les mots d'amours, les mots du désir
  • un souffle quand la respiration devient plus marquée et profonde suite à une stimulation sexuelle
  • la plupart des manifestations orales du désir et du plaisir (gémissements, soupirs ou cris)

L'odorat

  • l'odeur des cheveux d'une fille, dans l'espace entre son cou et sa nuque
  • les odeurs d'épices 
  • certains parfums 
  • une trace de parfum dans le creux d'un poignet
  • l'odeur de l'herbe d'un sous-bois un soir d'été
  • l'odeur d'une pluie d'orage
  • une légère odeur animale sur une peau
  • une délicate haleine de champagne
  • l'odeur de draps de lits propres et frais
  • une odeur de croissants, de jus d'orange et de café après une belle nuit d'amour

Le goût 

  • un bon repas
  • les fraises
  • le jus de tomate
  • les raisins
  • le petit goût légèrement salé de la peau
  • le chocolat avec du vin rouge
  • le champagne
  • les plats relevés d'épices 
  • le goût du baiser (surtout si les bouches sont à des températures différentes)
  • le goût d'un sexe (cf. ce conte érotique)

Le toucher

  • le cuir
  • la main des papiers de luxe
  • les bois nobles
  • les mains et les doigts
  • les cheveux
  • la peau de manière générale
  • sentir les muscles jouer sous la peau
  • les seins 
  • les fesses 
  • le sexe 

Voilà une idée pour la Saint Valentin, s'interroger sur ses 50 nuances à soi, pour en savoir plus et mieux se connaître pour mieux jouir de l'autre.

20:26 Publié dans Actualité, Amour, Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 50 nuances, nsfw, érotique, sexe, 5 sens, fantasme | |  Facebook |

06/02/2015

La fin de l'aventure des pompes à bière Perfect draft ?

perfect.jpgMa Perfect draft est cassée. Et Philips n'en fabrique plus.

Je l'aime bien, malgré de nombreux défauts et je comptais en racheter une pour mon anniversaire ... mais quelques indices m'ont mis la puce à l'oreille : machines indisponibles chez les marchands d'électroménager, fûts absents des rayons des grandes surfaces.

Un rapide contact (en chat) avec Philips confirme qu'elles ne sont plus fabriquées et que pour le moment il n'y a pas d'alternative ou de successeur connu. Il n'y a aucune info sur la disponibilité future des fûts.

Pas d'info si des ventes insuffisantes sont à l'origine de cet abandon en douce du produit.

J'appréciais énormément certains aspects de la machine : 

- une bonne bière à la bonne température, à l'occasion (un bon repas, un match, une soirée peinard)

- une belle mousse

- boire une bière à la maison 

- le "geste" de se tirer une bière dans un verre (25 cl pour ma part)

- ne pas remplir son frigo de bouteilles pour les fêtes avec les amis

- ne pas devoir téter des biberons de verre brun debout à côté du bac comme un ado 

- durée de vie des fûts correspondant à mon usage sans me pousser à l'alcoolisme (une bière occasionnel et une fête par mois pour tuer le fût et mettre le suivant)

- mise en place facile, hygiène

- design

J'en suis à ma deuxième machine déjà, parmi les défauts notables :

- principalement une durée de vie de certains composants un peu trop liée à la garantie (obsolescence programmée ?)

- système fermé avec fûts propriétaires 

- choix de bière restreint en grandes surfaces

- obligation de commander les bières moins classiques

- système de refroidissement pelletier lent et pas toujours performant (nécessite de fréquents nettoyages)

Je n'ai pas constaté les défauts que certains critiques signalaient : fûts "périmés" en quelques jours, bière trop plate, bière JAMAIS à température (un nettoyage du ventilo avec une soufflette suffit en général à régler le problème), machine bruyante.

C'est assez détestable quand un système combinant machine et consommables propriétaires meurt discrètement dans son coin. On attend sans doute d'écouler les stocks en circulation avant de communiquer. C'est un peu malhonnête d'encore laisser des gens rentrer dans des systèmes en voie de garage.

Quid des gens qui ont acheté leur machine il y a quelques mois ?

Maintenant il est possible qu'une suite soit prévue, ou que les fûts soient compatibles avec d'autres systèmes ou que des alternatives crédibles existent (par crédible j'entends "non-basées sur des bières de pi(l)s luxembourgeoises") ... je mène l'enquête.

Update : pourtant l'offre n'était pas laide ...

philips,perfect draft,bière,pompe à bière,jupiler

13:25 Publié dans Shopping | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philips, perfect draft, bière, pompe à bière, jupiler | |  Facebook |

03/12/2014

Burn-out ... ou presque ...

allumette (1 sur 1).jpg

09:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

01/12/2014

La grève des entomologistes ...

guepe_11.jpgMalgré leur détermination, la grève au finish des entomologistes passa inaperçue et leurs revendications brandies lors de la manifestions du 18 septembre furent ignorées avec pourtant une participation de tout le secteur, avec un record de 11 personnes (8 selon la police).

On nous écrase comme des insectes, mon secteur a le bourdon, ça me fout le cafard, commentera leur porte-parole.

De l'avis du ministre, ces gens voient toujours le ver à moitié et se déchirent pour un pet de mouche, il conclut en ajoutant, on ne va pas changer le monde pour un battement d'aile de papillon.

13:44 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |