• www.vanlochem.be

    Voilà, je suis locataire d'un morceau de world wide web:


  • Celestin II (update)

    Les photos de Célestin (prises par Claude et Muche):
     
    http://users.skynet.be/davanlo/Celest1.jpg

    http://users.skynet.be/davanlo/Celest2.jpg
    http://users.skynet.be/davanlo/Celest3.jpg
    http://users.skynet.be/davanlo/Celest4.jpg
    http://users.skynet.be/davanlo/Celest5.jpg



  • Célestin est là !

    http://users.skynet.be/davanlo/Celestin.JPG

    http://users.skynet.be/davanlo/Celestin1.JPG

    http://users.skynet.be/davanlo/Celestin2.JPG

    http://users.skynet.be/davanlo/Celestin3.JPG

    http://users.skynet.be/davanlo/Celestin4.JPG

     

     

     




  • Festival de connes

    La machine à pognon du 7eme Art se met en route.
    C'est le Salon de l'auto-satisfaction cinématographique.
     
    Quelle robe la silico liftée (mais en finesse, on est pas à Malibu) Mademoiselle X va t'elle accrocher sur son cul et quel bel éphèbe va t'elle accrocher à son coude pour monter quelque marches. Tout un art de monter ces marches sans choir sur son fonds de commerce.
     
    Ah oui, les films... cette année on va sans doute encore faire des choix "artistiques" politiquement incorrects (mais pas trop) donc commercialement viables.
     
    Cinéma verbeux, à l'esthétisme torturé, à la lenteur exasperante qui perd notre temps a parler des problèmes de tête ou de cul que nous n'avons pas. Mon boss vient bouffer et l'évier est bouché... Oh my god !
     
    Rince la salade dans la baignoire, Thérèse, et commande des pizzas !
     
    Films résumés en 2 phrases, mais ce qui compte, voyez-vous "c'est l'ambiance" (du film, ou du festival ?) et "les dialogues" "ciselés", le jeu "juste", le "regard vrai" sur le monde qui "nous échappe". Langage copié-collé des critiques qui cuvent leur cuite de la veille dans les séances du lendemain.
     
    Et ce cinéma belge subventionné et politisé dans la moëlle pour entretenir notre égo misérable de wallons pouilleux. Qui donc oserait mordre la main qui le nourrit ?? Pas de flatterie, pas de badge !
     
    Vu d'hélicoptère, ce qu'on voit de la croisette, une masse grouillante de parasites, ici et là surnagent quelques stars qui se nourrissent de ce grouillement. D'autres essayent de se faire connaître ou reconnaître dans des efforts pathétiques pour échapper a la gravité de la masse.
    Vaine agitation donc l'aspect insectoïde ne peut que nous dégouter.

  • C'est vrai ca !

    Je veux remercier tous mes ami(e)s qui m'ont envoyé des e-mails chaînes pendant toutes ces années

    Car, grâce à votre bonté:

    1. J'ai arrêté de boire du Coca depuis que j'ai découvert que ça sert à enlever les tâches de tartre dans le WC !

    2. Je ne vais plus au cinéma tellement j'ai peur de m'asseoir sur une aiguille infectée par le virus du SIDA !

    3. Je pue car je ne mets plus de déo qui peuvent provoquer le cancer !

    4. Je ne stationne plus la voiture dans aucun parking car j'ai peur qu'on me donne un échantillon de parfum pour me droguer et puis me voler !

    5. Je ne réponds plus au téléphone car on peut me demander d'appeler un numéro long et stupide et après je vais recevoir une facture infernale avec des appels en Ouganda, Singapour ou Tokyo !!

    6. Je ne bois plus des boissons en canettes car je peux attraper une maladie des selles ou de l'urine de rat !

    7. Quand je sors en boîte, je ne regarde aucune fille , même si elle est très belle car j'ai peur qu'elle m'emmène à l'hôtel et qu'elle me drogue pour après m'enlever un rein pour le revendre au marché noir !

    8. J'ai versé aussi toutes mes économies sur le compte de Amy Bruce, une pauvre petite fille qui était malade à l'hôpital plus au moins 7000 fois. (C'est drôle cette petite fille a toujours 8 ans depuis 1993...)

    9. Mon GSM Nokia gratuit n'est jamais arrivé, ni les entrées que j'avais gagnées pour des vacances payées à Disneyland.

    10. J'ai remis 21 fois la surboum que j'organise le jour ou je reçois ma caisse gratuite de "Veuve Clicquot" et les copains invités, me tirent tous la gueule.

    A tous un GRAND MERCI !"