• Moi à propos de moi: fashion victim

    decoration

    J'ai craqué pour des Crocs. (Rires)

    • c'est léger
    • c'est anti-bactérien et anti-odeur
    • ça laisse passer l'eau et le sable (dans les deux sens, contrairement à des chaussures normales)
    • c'est orthopédique
    • c'est frais
    • ... et euh, c'est à la mode (au point qu'il existe des sites anti-Crocs)

    C'est la façon la plus "fashion" de sortir en sabots-pantoufles dans la rue, à condition que

    1. la mer, la plage, un festival rock, ou un centre de sport outddor ne soient pas trop loin (pas plus de 3,5 km)
    2. le reste de la tenue ne démente pas votre côté cool-même-pas-peur
    3. vous ne mettiez pas de chaussettes dedans (c'est très grave ça !)
    4. vous ne les achetiez pas en blanc, à moins d'être infirmier, cuisinier ou boucher
  • Entre2lignes: la Belgique, Etat naturel.

    La démocratie n’est pas naturelle, c’est le produit de l’histoire, une construction de la raison, maintenue par la volonté. (René Remond)

    Je pense qu'on peut dire la même chose de la Belgique.

  • Entre2lignes: la caravane passe, les cyclistes aux abois.

    Bon, pour le tour de France, je ne vois qu'une solution. Disqualifier systématiquement les gagnants d'étapes. Une sorte de "qui perd, gagne", tout le monde roule moins vite, plus besoin de se doper comme ça.

  • Autocritique: mes photos

    imagesAvant tout je mets mes photos en ligne pour susciter les commentaires et les critiques constructives.

    Vu que je suis peut-être le seul à lire mon blog, je vais devoir me résoudre à critiquer mes photos moi-même.

    L'autocritique, exercice périlleux.

     

    • pour ou contre les cadres: Je ne suis pas encore décidé. A une époque où la fabrication de cadres pour des photos numériques était l'apanage d'une élite qui disposait de Photoshop, il était impensable de montrer une photo sans une bordure, un filet, un encadrement. La touche de finition qui faisait pro. Maintenant que c'est à la portée de tous, les pros n'aiment plus et ça fait amateur. En tout cas, ils sont un peu épais. Je vais tenter un fin filet noir ou blanc
    • mettre une signature ou pas: je pense que je ne vais pas en mettre, mon nom est dans les exifs
    • la série du château de Jehay souffre parfois de graves déformations de perspective, inévitables. Un filtre polarisant aurait aidé à contraster les ciels. Un télé aurait sans doute mieux flatté les proportions des bâtiments.
    • je dois être encore plus sélectif dans les photos que je publie: sur la dernière quinzaine, j'ai publié une ou deux photos (ou plus ?) indignes, emporté par mon élan. Je vais me fixer des gardes-fous, du genre "cinq photos maximum", "pas plus de deux photos par jour". Les qualités techniques sont un minimum (exposition, couleurs, netteté, cadrage), les qualités esthétiques doivent l'être aussi (cadrage, sujet mis en valeur, interêt de l'image).

    Les points positifs:

    • certains cadrages sont réussis du point de vue du cheminement de l'oeil dans l'image: fermeture du cadre, règle des tiers, place des centres d'intérêt
    • j'ai rencontré peu de problèmes  sur le terrain pour l'exposition, et je n'ai pas dû "sauver" des photos au retour (ce qui en règle générale est une mauvaise idée)

    A améliorer:

    • apprendre a compenser l'exposition de manière créative lors de la prise de vue.
    • être encore plus strict dans la sélection des images à publier
  • Entre2lignes: Géolocalisation

    La géolocalisation des photos c'est l'avenir de l'homme.
    Et moi qui croyais que c'était la femme ?

    ... peut-être que la géolocalisation des femmes est un créneau porteur ?

    En attendant, voici le lien Googlemaps du Château de Jehay.

  • Entre2lignes: Rêve ou réalité ?

    decorationOn a perdu en rêve ce que nous avons gagné en réalité. (Robert Musil).

    A force de télé-réalité, de réalisme économique, de réalisme social, de realpolitik ... le monde a oublié de me faire rêver.