• Mon Avis sur tout: la crise, le pouvoir d'achat ...

    moneyLa crise, le pouvoir d'achat ... on entend parler que de ça ...

    Or, que je sache, la baisse du pouvoir d'achat était largement consommée AVANT que la crise ne secoue le monde financier. Ce sont bien deux choses différentes. Et l'amalgame tentant entre les deux est un mirage pur et simple.

    Tout n'a pas subitement augmenté de prix, les magasins n'ont pas établi de rationnement sur certaines denrées essentielles. Les emprunts déjà contractés ou les crédits n'ont pas fait des bonds de cabri pour se mettre hors de portée.

    Pour Noël, les magasins ne désemplissaient pas, et malgré les interviews de commerçants insatisfaits, on n'a guère vu de signes d'une crise. (une constante: un agriculteur, un enseignant ou un commerçant ne sont jamais satisfaits ... un politicien l'est toujours un peu, c'est sans doute pour ça qu'ils ne se comprennent pas les uns les autres). Note: les soldes vont cartonner, si tout le monde est près de ses sous.

    La crise n'a pas encore affecté les prix, ni les salaires (qui ont été ou seront même  indexés). Éventuellement, les primes de fin d'années, calculées en parts de société, et le patrimoine de certaines personnes ont pu être affectés. Mais en principe, cela ne constitue pas le noyau du pouvoir d'achat, et ce genre de revenus sert plus volontiers pour le superfétatoire.

    Partir une seule fois en vacances, reporter la construction d'une Véranda, renoncer à offrir un nouveau gsm à tous les enfants du ménage, alors que l'ancien fonctionne toujours ... et si c'était l'occasion d'entamer une saine et nécessaire décroissance et simplification volontaire ? (j'aime l'idée, mais sa formulation est bien souvent fumeuse et tend à la dogmatisation). 

    La plupart des gens devraient faire un arrêt sur image et faire l'inventaire de l'impact réel sur leur vie, et ne pas céder à la psychose de "la grande méchante crise" à tout crin. Bref, pas d'affolement. Il y a eu un grand bruit, on crie qu'on perdu des choses, on secoue la poussière de ses habits et on constate que tout ne va pas "aussi mal" qu'on voudrait nous le faire croire.

    Bien sûr, on est sûr de rien, la sécurité de certains emplois est menacée, il y a des faillites, mais c'est bien autre chose.

    Après tout, pourquoi avoir peur de l'avenir, nous avons toujours un jour d'avance pour nous y préparer.

  • Blog Awards 2008: catégorie photo

    Tiens, mon blog est nominé dans la catégorie Photo.

    Si ça vous dit, n'hésitez pas à voter pour moi, même si il y a bien plus méritant que moi dans la catégorie photo, à mon avis.

    Cliquez sur le logo en haut à droite et suivez les instructions ...

    decoration

    Vous pouvez aussi voter pour Isa et son blog !

  • Shopping: veste Browning/bonnet

    J'ai reçu un bon Decathlon, je l'ai converti en une veste et un bonnet.

    Pour braver le froid, une veste Browning - polaire noire

    decoration

    ... et un bonnet assorti "North Face" (j'ai l'écharpe aussi).

    decoration

    Pas très "classe" mais ça correspond assez au personnage par ailleurs.

  • Mon Avis sur tout: revendre les cadeaux de Noël

    DoNotDisturbLes journaux se délectaient de la nouvelle ... les gens revendent leurs cadeaux sur Internet. Mon Dieu, quelle horreur !? Boah, après tout, chacun fait ce qu'il veut. Quand je vois le nombre de personnes qui détestent les fêtes, qui n'aiment pas aller dans leur famille et pour qui faire et surtout acheter des cadeaux est un vrai chemin de croix. Après tout, le but est de faire plaisir aux autres, et si il n'aiment pas, tant pis.

    Pour ma part, je vais tout garder, parce que mes proches ont du goût et que je tiens une "Wish-list" à jour toute l'année.

    Sur Amazon, j'ai une liste de livres potentiels, et dans Google docs, un document partagé avec des envies de cadeaux, grands et petits: description, prix approximatif et magasins qui vendent l'objet en question. Avec une liste assez grande et bien achalandée, on a même la surprise de recevoir des choses inattendues.

    Pour ma part, j'ai reçu une lampe Living colors "black pearl" de Philips (je ne m'y attendais pas du tout, parce que je la trouve très geek et donc tentante, mais un peu chère):

    decoration

    Le zuiko 25 mm f2.8 que je zieutais avec les yeux que Chimène avait pour le Cid.

    decoration

    Quatre mini faitouts le Creuset de 10 cm de diamètre (0.2 l) pour faire des entrées:

    decoration

    Deux découpoirs emporte pièce pour patisseries et pour portionner des hors-d'oeuvres (je crois qu'on dit des nonnettes aussi):

    decoration

    Un appareil à fondues en copropriété avec Madame (parois froides, c'est mieux pour les enfants):

    decoration

    ... et un bon d'achat Decathlon pour aller chercher un nouvelle veste polaire.

  • Photographie: premiers essais avec le zuiko 25 mm f2.8 pancake

    decorationJ'ai reçu du Père Noël le Zuiko 25mm f2.8 ("pancake" ou crèpe).

    Avec le boitier e400, j'ai un reflex fonctionnel avec une focale "normale" de 8 cm d'épaisseur et un poids de 550 grammes. Ces mensurations en font un bon candidat pour une poche de veste. D'autant qu'il est équipé d'un bouchon à visser en métal (ce bouchon est décrié par beaucoup de testeurs, je le trouve génial, et pas si dur à visser/dévisser).

    Il n'est pas extraordinairement lumineux avec son f2.8, mais son format le destine plutôt à la photo de jour et la photo de rue, où sa discrétion fait des miracles. Pour les basses lumières mon Sigma 30mm f1.4 prendra le relais.

     

    decoration

     

    decoration

    J'ai fait quelques essais pendant la traditionnelle "tournée des chapelles du jour de Noël".

    J'ai constaté les performances assez satisfaisantes en intérieur, avec les limites propres à un tel objectif (déformations). Je dois juste reprendre des nouvelles habitudes avec cet objectif (focale, cadrage, vitesses).

    PC250018

    PC250019

    PC250030

  • Mon Avis sur tout: je ne pense qu'à manger :(

    DoNotDisturb

    J'ai lu sur le fil du Soir que la société "Lemmens" était en faillite, mon sang n'a fait qu'un tour ... mon Dieu, plus d'andalouse dans mes frites ??? Fini la bonne mayonnaise ?

    Là, mon monde est clairement menacé par la crise économique. Salauds de capitalistes, mort aux bourses ... mais euh, attendez ... ouf, non, c'est une société de construction métallique.

    Pfou, c'est pas passé loin.

    (Enfin "ouf", c'est quand même moche pour les gens qui travaillaient là, on est bien d'accord).