• Poème du poulpe pâle.

    *

    Oh,

    Paul le poulpe,

    Il est pâle ! Très pâle ?

    Blanc comme un os, pâle, pâle comme l’eau !

    On appelle, le pèche, le palpe, le pauvre, le poulpe.   

    On appelle encore, la presse se presse, le poulpe est pâle.

    Paul est plat, Paul au plat, on pense le peler, pour l’apéro, le mariner

    On parle de pelles, l’enterrer, le planter, verdict sans appel, le poulpe a jeté l’encre. 

  • Prière pour avoir son train quotidien ...

    Notre cheminot qui est au pieu,

    que ton nom au Journal soit cité

    Que mon train vienne, que ta volonté soit faite

    Donne nous aujourd'hui notre train quotidien,

    Pardonne à ceux qui t'ont agressé, comme nous te pardonnerons de nous offenser

    Et ne succombe pas la tentation 

    de ne pas délivrer le rail

    Ainsi soit-il

    Amène (ce train que je puisse aller bosser).

  • Li(v)re comme l'air ...

    Le guide du voyageur galactique, H2G2, 1, Douglas Adams parce que je ne le connais que par bribes et morceaux

    Stupeur et Tremblement, Amélie Nothomb parce qu'il le faut

    99 F, Frédéric Beigbeder, parce qu'à l'ère du 2.0 ou 2.vert, chaque matin ce livre est encore plus vrai que la veille.

     

    * ceux qui ont vu la femme nue au milieu du livre doivent consulter d'urgence ... leur yeux fonctionnent très bien, c'est leur santé mentale qui pose souci.