• Raz*War ... le test !

    gestes-de-beaute-homme.jpgAprès la première partie du billet à propos du Raz*War "black, voici le test de rasage. Et sa photo "prise sur le vif ... si si !

    A part sur le net, je ne suis pas un raseur régulier, et je cultive une certaine négligence un jour sur deux voire trois.

    Le capot de protection en plastique transparent est bien ajusté sur la lame, j'ai mis un moment pour comprendre de quel côté il se retirait, mais rien de rédhibitoire.

    Habituellement, j’utilise un rasoir Wilkinson avec des lames Extreme3, 3 lames flexibles pour les arrondis et des micro-guides, bandes lubrifiantes. La flexibilité des lames et l’articulation de la tête me permet de passer rapidement sur mon visage dans le sens du poil ou à contresens. Mon rasage est habituellement satisfaisant, sans coupures, avec quelques zones à problème où je ne suis jamais lisse. 

    Le test: Humidifier le visage, mettre la mousse, raser … la routine.

    Le manche est pratique, et tient bien en main.

    Le pivot important et la faible résitance du pivot fixent sont des nouveautés pour moi. Il s'agit vraiment de tirer le rasoir à plat sur la peau, je ne "pousse" pas au contact comme avec mon autre rasoir. La taille de la tête me rend la taille des favoris un peu compliquée ... difficile de savoir où commence la coupe pour faire un favori bien droit. 

    Avec le Raz*War, je passe de 3 à 4 lames. La tête pivotant entièrement j’ai du être plus précis dans mes trajectoires et comme c’était un test, je me suis appliqué … je suis très bien rasé, peut-être mieux. Au niveau de mes zones à problèmes : cou, bord de la mâchoire gauche, il reste une sensation râpeuse, mais diminuée. Au niveau du cou, pas mal de petites coupures, un peu d’irritation, mais après l’after-shave tout rentre dans l’ordre.

    Le rasoir se rince très bien, et le manche lui-même reste propre et ne garde pas de traces de mousse.

    Je serais curieux de tester un savon à barbe à la place de la mousse. Je pense que par la qualité des lames, et l’articulation il convient d’être un rien plus précis en termes de trajectoire et de respect du sens du poil

    Le lendemain du test, pas de rougeur, longeur de poil uniforme et rugosité acceptable.

    Mon rasoir actuel me revient à 2€ la lame, à raison de 4 lames par mois. Pour le "El Fidel" en formule abonnement, j'en serais à environ 1,50 € par lame, 25% d'économie avec le bonus de faire vivre une startup belge: soit une économie annuelle de 24 euros.

    Mais avec mon stock de lames Extreme3 restant, et 4 lames Raz*War, je suis encore équipé pour un moment avant de pouvoir réfléchir à changer de marque.

    Peut-être un de ces magnifiques kit Raz*War complet comme cadeau à l'occasion ? 

    product-3-essentialshavingbox-fidel_large.jpg?0

  • Dans les vieilles casseroles de Benjamin Franklin.

     

    portrait_benjamin_franklin.jpgBenjamin Franklin était un homme pragmatique et de bon conseil. 

    Dans une lettre dont un morceau licencieux avait été mystérieusement "égaré" pendant un long moment, il conseille à un lointain cousin qui souhaite assouvir son appétit sexuel de préférer les vieilles dames pour une série de raisons qu'il énumère:

    1. leurs connaissance du monde est plus grande et leur esprit est rempli d'observations, leur conversation est donc plus enrichissante et plus agréable dans la durée.

    2. quand les femmes cessent d'être belles, elles s'appliquent à être bonnes. Pour maintenir leur influence sur les hommes, elles compensent la perte de beauté par une augmentation de leur utilité. Elles rendent milles petits et grands services, et sont les amis les plus fidèles et les plus tendres lorsque vous êtes malades. Elles restent donc aimables. Il est dur de trouver une femme âgée qui ne soit pas bonne à quelque chose.

    3. il n'y a pas de risque de grossesse, qui lorsqu'elles surviennent fréquemment doivent être accompagnées avec moult désagréments.

    4. par leur expérience, elles sont plus prudentes et discrètes dans la conduite des intrigues pour éviter la suspicion. Ceci offre les meilleures garanties en ce qui concerne votre réputation. En ce qui concerne la leur, si l'affaire devait éclater au jour, les gens excuseraient volontiers une vieille dame qui prend soin d'un jeune homme dont elle façonne les manières de ses conseils avisés en l'empêchant de ruiner santé et fortune auprès de prostituées mercenaires.

    5. dans les animaux marchant debout, la déficience des fluides qui gonflent les muscles se marque d'abord dans les parties hautes. Le visage s'allonge et se ride, puis le cou, la poitrine et les bras. La partie inférieure continue en dernier à garder sa tonicité. Si bien que couvrant la partie supérieure d'un panier pour ne regarder que sous la ceinture, il est impossible de distinguer une jeune femme d'une femme âgée. La nuit, tous les chats sont gris, et les plaisirs physiques avec une dame âgée sont au moins égaux si pas supérieurs, le dernier des maladroits ne pouvant que s'améliorer par l'expérience.

    6. le péché est moindre: la débauche d'une vierge signifie sa perte et son malheur d'une vie entière.

    7. le remords est moindre: rendre une jeune fille misérable vous vaudra bien des reproches, personne ne vous reprochera de faire le bonheur d'une vieille dame.

    8. ... elles sont si reconnaissantes ... !!

     

  • Twitter c'est rasoir ... (Raz*War inside).

    Je zieutais la gamme de chez Raz*War depuis un moment, mais il me restait encore des lames et de la mousse pour mon Gilette, et parmi mes innombrables principes, il y a "ne pas remplacer un produit inutilement, tant qu'il reste des recharges". 

    Je ne sais pas si il faut encore présenter Raz*War, cette startup belge et son projet particulier, il y a un an, tous les suceurs blogueurs belges influents en avaient reçu/testé un et en parlaient. J'ai juste un an de retard sur tout le monde pour découvrir l'affaire, mais je le vis bien, parce que ... "parait que c'est un nouveau modèle noir-euh en édition beta-euh".

    En quelques mots, chez Raz*War ils veulent:

    • faire la "guerre" aux grandes marques qui vendent les lames à prix de fou (d'où le nom !)
    • vendre des rasoirs via Internet, mais pas seulement
    • créer une gamme et un univers original sortant du marketing un peu rasant et macho des grandes marques
    • proposer une formule d'abonnement pour recevoir les lames par la poste à un prix intéressant 

    J'avoue que je trouve l'univers du site et les produits esthétiquement réussis ... surtout le "El Fidel" et sa gamme de couleurs et les accessoires "beaux et utiles", qui font chavirer le coeur d'un "gadget-man" comme moi. J'avoue que j'ai déjà hésité quelque fois, l'index électrisé sur le bouton "ajouter au panier".

     

    product-3-fidelSK_1_large.jpg?1297391709

     

    Mais parfois le hasard fait bien les choses ... j'ai craqué quand j'ai vu le message suivant sur Twitter:

     

    Les 5 premiers à retweeter ce message pourront béta-tester un nouveau modèle de "Razwar" gratuitement. 

    J'ai relayé le message d'un vif click droit et .... tadaaaaam, 3 jours plus tard, me voici en possession d'un rasoir noir.

    Pas d'instructions dans l'emballage, une carte de visite, une pochette, un manche de rasoir monté d'une lame et 4 lames de rechange. Je m'attendais à une déclinaison noire du "El Fidel", mais finalement, le manche est bien différent. En l'absence d'instructions sur le déroulement du béta-test, je balance tout ici ... j'imagine que ce n'est pas un secret d'état.

    "Nos photographes ont pu se procurer une photo de l'engin, au péril de leur vie".

     

     

    RAZWAR.jpg

     

    Pas de logo, à part sur la pochette ... le manche possède quelques zones antidérapantes très accrocheuses. La tête du rasoir pivote d'environ 30° verticalement, mais peu lateralement (de 3-5° ?). Les parties métalliques sont couvertes d'une sorte de laque brillante gris-noir assez élégante, les plastiques se partagent différentes nuances de gris. L'ensemble donne une impression agréablement solide.

    Les lames vont par quatre, dans une tête large et arrondie, avec un strip bleu en haut (au jugé: hydrater), et un strip blanc en bas (lever le poil ?).

    Je me pose des questions:

    Le noir, dans la mousse, le calcaire et le savon, restera t'il propre ? Le pouvoir antidérapant élevé des plastiques ne provoquera t'il pas une usure rapide ? La laque est-elle résistante ? Pourquoi n'y a t'il pas (encore) de logo ? Vais-je aimer un rasoir sans pivot latéral ? Serai-je bien (mieux) rasé ? Vais-je m'abonner ... ? Comment résister au gadgets de rasage du site ?

    Evidemment, je dois le tester en me rasant avec, sinon c'est pas drôle ...  la suite du test sera pour samedi, parce que là je m'étais déjà rasé.

  • Pour la réhabilitation de Comic Sans MS !

    Comic sans MS, réhabiliterRéhabilitons la police "Comic Sans MS", qui paie cher le prix d'avoir été une des première polices un peu fun disponible en dehors du monde fermé des créatifs sur Mac. C'est la vraie raison fondatrice de la haine injuste qui lui est vouée.

    Voir la ménagère de 40 ans pouvoir s'affranchir du Times New Roman et de l'Arial, pour faire une invitation à gouter sans devoir faire appel à un graphiste spécialisé était évidemment une menace sans précédent. Inacceptable !

    Un peu ras-le-bol des idées prêtes à porter que tout le monde embrasse inconditionnellement pour faire genre "çui qui sait". Quand à ceux qui savent, je pensais qu'être créatif, c'est savoir et pouvoir s'affranchir des règles.

    Non, il ne faut pas "bannir" une police. Il faut restreindre son usage à ce pour quoi elle est dessinée.

    Dans le cas Comic Sans MS, il faut la réserver à des textes peu importants, informels, dont on souhaite souligner le caractère humoristique et/ou léger:

    • bande dessinées
    • contenus destinés aux enfants
    • provocation de débats passionnés avec des graphistes
    • notes gouvernementales (la grande lisibilité de Comic sans MS peut favoriser les fuites photographiques "involontaires" orchestrées aux grilles du palais)
    • déclarations de nos élus en campagne électorale

    C'est aussi la seule police dont le signe euro a des yeux !

  • Mon Avis sur tout: Oh, les deux tapettes là, arrêtez de vous lécher ... !

    DoNotDisturb.jpgPff, le mec qui se vante sur twitter d'avoir fait une réflexion dans le métro à "2 PD qui se bécotaient devant les enfants" ... et même que "les gens ont applaudi".

    S'ils s'étaient balancé des insultes ou des coups, avaient emmerdé une vieille ou un contrôleur, ou roulé des joints, j'imagine que tout le monde aurait joliment fermé sa gueule, et regardé ailleurs, comme d'habitude.

    Ceci dit, je suis pas fan des flirts poussés en public, hétéro ou homo, et honnêtement ça me met un peu mal à l'aise de voir des petits gestes tendres entre homosexuels. J'ai du mal à m'y faire, c'est vrai, mais si ils ne faisaient que de se bécoter.

    L'amour, même différent, ça peut s'expliquer aux enfants, ... simplement. Ils ont moins de préjugés que nous.

    Et on ne devient pas "pédé" en regardant, c'est pas contagieux. La connerie par contre, je vais finir par croire que c'est très contagieux, alors attention quand vous prenez les transports en commun.

  • Ecoute un peu Madeleine de Proust, j'ai deux ou trois mots à te dire (*)

    enfance,madeleine de proust(*) Non, cherchez pas à comprendre ce titre, je pense qu'il existe 5 personnes dans le monde qui comprendront, dont une qui va se poser des questions et que je rassure, la suite ne parle que de moi. Ah, on me souffle dans l'oreillette qu'il faut à tout prix éviter les private jokes sur un blog, mais "Foert !" comme dirait Bart.

    Bon, j'ai piqué ce tag chez les filles (suivez les commentaires pour en lire d'autres)... l'idée: une chaine à se passer avec des questions à propos de l'enfance ... je prends mon petit café du vendredi soir, et je vous raconte ça.

    1. Quand vous étiez petit(e), que répondiez-vous à la question : « Et toi, que veux-tu faire quand tu seras grand(e) » ?

    Je voulais devenir plus grand et plus fort que mon grand-frère, et j'y suis arrivé, si par fort on entend une "légère" surcharge pondérale.

    Je pense que les classiques docteur, ambulancier et pompier n'ont pas fait long feu chez moi, parce que mon père était médecin, président de la croix rouge locale et pompier volontaire. Le voir partir au milieu de la nuit et revenir des accidents de roulage ou des incendies épuisé, crotté, parfois taché de suie ou de sang, avec une bosse au moral quand il n'avait pu que constater un sinistre avec perte totale ou des décès, ça vous écorne un mythe en moins de deux.

    Sinon, j'aurais voulu être un artiiiiiiste ... ou un mec qui invente des trucs, enfin, je crois.  

    2. Quels ont été vos BD et dessins animés préférés ?

    Je dirais Gaston Lagaffe, pour cette dynamique géniale dans les planches et les gags insensés (certaines planches me donnent encore des orgasmes zygomatiques). Astérix pour les textes bourrés de jeux de mots et les personnages bien troussés. Germain et nous, et ses ados musicos à boutons et problèmes. 

    Pour les dessins animés, je dirais Goldorak. Je n'ai aimé ni Capitain Flam, ni vraiment Albator et encore moins Ulysse 31, désolé. Mais la vie de famille a toujours primé sur la télé chez nous, de sorte que je voyais tout ça par bribes, en morse ("viens manger, éteins la télé, on y va, range ta chambre, fais tes devoirs ... "). Alors les longues sagas aux scénarios alambiqués m'ont échappées.

    3. Quels ont été vos jeux préférés ?

    Courir dans la campagne, en jouant à des jeux de sauvages, grimper sur les talus, se rouler dans la terre, trainer sur une décharge loin de la maison, comme des sauvageons. Jouer tard dehors avec des lampes de poche. Creuser des tunnels dans des congères et mourir enseveli sous la neige (ou pas).

    Tous ces jeux que nos enfants ne feront jamais.

    4. Quel a été votre meilleur anniversaire et pourquoi ?

    Je ne me souviens pas du meilleur, seulement du pire.

    Mes parents avaient organisé (pour une fois) un goûter d'anniversaire, avec plein de petits invités ... une longue table des ballons, des guirlandes, gâteaux, jus de fruits. Le jour même, au dernier moment, pour divers motifs, TOUT LE MONDE a décommandé.

    Je me vois encore tout seul au bout de cette longue table ... je pense que j'ai pleuré jusqu'au lendemain matin (... au moins !). 

    5. Qu’est-ce que vous auriez absolument voulu faire et que vous n’avez pas encore fait ?

    Me droguer ? Devenir un mauvais garçon, le genre qui plaît à "ce" genre de filles ? Non, finalement, j'ai des rêves modestes et assez accessibles et je les réalise patiemment, alors je n'ai pas de regrets.

    6. Quel était votre premier sport préféré ?

    Je n'aimais pas le football des cours de récrés, brutal, briseur de lunettes et injuste. J'aimais beaucoup le foot dans le jardin, passer des heures dans le goal à faire des arrêts en papotant avec mon meilleur ami (qui s'est tué en moto, quand il a touché un poteau une fois de trop).

    Le ping-pong ... tout simplement parce qu'on avait une table à la maison et qu'on y a beaucoup joué avec mon frère. Le Kayak et la voile aussi, plus tard, dans les "stages Adeps". Le cheval (mon frère a eu un poney à lui), le volley, la planche à voile ... j'ai eu la chance de pouvoir toucher à beaucoup de sports différents, sans jamais tâter de la compétition qui ne plaisait pas à mes parents). 

    7. Quelle était votre première idole de musique ?

    Ma marraine m'avait offert une cassette "Best of" de Claude François. Elle était mauve. J'ai écouté ma seule cassette "à moi" en boucle pendant un long moment. Le 11 mars 1978, j'ai entendu l'annonce de sa mort à la radio dans la voiture de ma mère, ... et j'ai pleuré.

    Bien plus tard je suis passé à des choses plus viriles, euh ... comme Robert Smith.

    8. Quel a été le plus beau cadeau de Noël (ou équivalent) que vous avez reçu ?

    Les cadeaux qui m'ont marqué: un jeu Simon, un mini-foot. Mais le plus beau sans doute aucun doute, c'est ma guitare, un peu payée avec mon argent de poche économisé, mais avec une aide substantielle de mes parents (genre, les 98% restants). J'en joue toujours ...

    Voilà, petit détour par l'enfance ... là, j'ai petit sourire en coin, je vais me refaire un café.

  • Monsieur UPS, ... moins fort sur les sornettes

    Café.jpgEn général UPS m'apporte des cadeaux ou du matériel pour faire de la musique.

    Autant vous dire que je les guette comme Yseult la blanche cherchait des yeux une voile sur l'horizon. 

     Là, j'attends un ukulele, mon présssieux. 

    Mais depuis quelques temps, chez UPS, ils rament un peu. Et surtout, ils mentent comme des arracheurs de dents. Plus de sornettes que de coups de sonnettes, si j'ose dire  ...

    Florilège: 

    - adresse incomplète (gné ?)
    - exception (wadde ?)
    - problème de colisage (wadzefock ?)
    - retard (c'est une conséquence, pas une cause)
    - n'était pas à son domicile (je vous jure que si, ... j'étais avec ma maitresse qui pourra témoigner au procès, si vous lui garantissez l'immunité)
    - a refusé la présentation du colis ... ah ? mais je suis con ou quoi ? Un instant d'absence ? 

    Pour le moins étrange, vu que les colis proviennent du même fournisseur qui remplit ses bordereaux toujours de la même manière, avec la même adresse qu'il y a quelques mois. Je suis perplexe. 

    Ce lundi, "présentation, n'était pas à son domicile" ... mais pas d'avis de passage. Pour le même colis, mardi "adresse incomplète" ... ahaaaa, alors comment l'avez vous présenté ce lundi ?

    Un coup de téléphone pour confirmer l'adresse sur leur serveur vocal, qui, soit dit en passant, ne comprend pas bien le liégeois ... il faut prononcer "oui" ... "u-i" à la fransquillon et pas "ou-i". La prochaine fois, je tenterais un "ouais" pour voir.

    Bref, je les attends ... déjà douché pour être sur de ne pas rater le coup de sonnette, ou me feront ils le coup d'une autre sornette ?

    Note: Je lis avec plaisir sur leur site qu'ils ont augmenté leur chiffre de 40%. Je ne peux me défaire de l'idée que je n'ai JAMAIS lu ce genre d'annonces assorties d'une amélioration de la qualité du service.

    UPDATE: c'est officiel, ils sont cons ... encore loupés aujourd'hui ... 3x en 3 jours, avec coup de téléphone, rappel de mon adresse et de mon numéro de téléphone à chaque passage.