25/05/2011

Solar Impulse: le moteur du rêve (3/5)

Ce billet est la suite des billets: P5230482.jpg

Le long des barrières Nadar, puis dans l'espace sous les ailes et le fuselage, nous approchons de l'avion. Sous les ailes, 4 nacelles supportent les moteurs. Ces nacelles sont réalisées dans un matériau proche du polystyrène expansé ("frigolite"), mais avec une texture bien plus fine et régulière.

P5230457.jpg

Objectif, stabilité structurelle et légèreté. Par contre, cette légèreté a un prix ! Visiblement ce matériau poreux est très sensible à la pression et l'écrasement et une simple pression de doigt pourrait faire un trou (non, je n'ai pas essayé). Je me demande ce qui se passerait en cas d'impact avec un oiseaux, mais heureusement, la vitesse de vol plutôt lente permet aux oiseaux de voir et de contourner l'obstacle, contrairement à un jet. Cette vitesse lente et un comportement général plutôt de type planeur permettraient également au pilote de sauter en parachute en cas de gros problème. Mais les essais et le développement n'ont pas encore connu d'accident ou de problème majeur.

Un des moteurs est décapoté ... ce qui nous donne l'opportunité de photographier le moteur en détail, mais un ingénieur qui passait par là nous a demandé de ne pas trop diffuser d'images de l'intérieur du moteur (!!). Si la plupart des techniques utilisées relèvent du domaine public, c'est encore un prototype et visiblement certaines solutions pratique sont encore un peu confidentielles. En contrepartie, l'ingénieur prendra le temps de répondre à nos questions.

P5230466.jpg

Chaque nacelle de moteur contient: l'hélice, un embrayage, un moteur, et une centaine de kilos d'accus. Une des difficultés de développement des moteurs a été de trouver le moyen de tirer les performances optimales de l'ensemble, qui nécessite à la fois une grande hélice à rotation lente mais un moteur à rotation rapide. Un embrayage a finalement résolu la question. Il permet une rotation environ dix fois plus rapide pour le moteur électrique et une rotation lente de l'hélice dont le pas est fixe, pour des questions de gain de poids.

P5230470.jpg

Chaque moteur développe 10 CV environ (un peu moins que le moteur de l'avion des frères Wright, le premier avion de l'histoire), soit 40 CV pour l'ensemble du Solar Impulse. Le poids total d'une petite voiture (1600 kilos), pour la puissance d'une petite moto ... Il est à noter que lorsque Solar Impulse a atterri à Bruxelles, les batteries étaient entièrement chargées, l'avion ayant consommé moins d'énergie qu'il n'en a stocké via les panneaux solaires.

L'avion est bourré de capteurs et les ailes sont remplies de câbles ... l'avion dispose d'un enregistreur de vol (une boite noire), comme la plupart des avions, mais les données sont également transmises vers le sol via une liaison satellite avec une large bande passante, indispensable pour le grand nombre de données transmises.

On voit le dôme blanc pour la liaison satellite au dessus du fuselage.

P5230453.jpg

Le cockpit est taillé dans la même matière que les nacelles des moteurs, mais recouvert d'aluminium. Le fuselage arrière est une structure vide.

A la queue de l'appareil, la dérive semble immense, sans doute pour des questions de stabilité et de contrôle de l'inclinaison. Ici aussi, la structure est entoilée par souci de légèreté.

Solar Impulse,, Ma Planète, Environnement

En bas de la dérive, on voit les petites roues qui servent pour le taxi au sol et qui peuvent pivoter, ce qui permet de déplacer l'avion en crabe, un avantage pour manœuvrer au sol, vu la grande envergure, mais je vous parlerai de l'atterrissage ... demain.

A suivre ...

12:11 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : solar impulse, ma planète, environnement | |  Facebook |

Commentaires

Je suis très heureux. Pour voir un avion solaire. Je suis un technicien dans l'industrie électronique. Je souhaite du succès ...

Écrit par : chibane abdellah | 22/06/2012

très bel engin bravo à tous les ingénieurs qui ont aidé à la réalisation du solar impulse.

Écrit par : achat panneau solaire | 03/09/2012

Ca laisse rêveur ! Je chauffe ma maison à l'aide de panneau solaire. Malheureusement, je n'ai pas encore d'avion ;(

Bien à vous

Écrit par : chauffer au Photovoltaïque | 02/02/2013

Merci pour toutes ces explications sur cet avion super technique, belle conception

Écrit par : Cabinet avocat | 23/06/2013

Écrire un commentaire