Petit test de ... lacets élastiques ...

J'ai testé pour vous ... des lacets élastiques.

Ces lacets sont vendus notamment pour les sportifs souhaitant changer rapidement de chaussures, comme par exemple lors d'un triathlon. Je suis tombé dessus par hasard, pile au moment où les lacets ronds de ma paire de basket avaient besoin de remplacement.

J'aimais l'idée de gagner quelques secondes le matin en glissant mon pied dans ma basket, tirer sur l'extrémité en appuyant sur le bouton et *zap* parfaitement chaussé. (Note: je précise que ce n'est pas une question de bide-à-bière et de ne plus voir ses pieds ou sa bite, je trouvais le concept amusant).

Je suis une peu maniaque sur le passage des lacets - je ne supporte pas les asymétries ou quand les lacets plats sont tournées entre les œillets des souliers (oui, bon, on a tous nos sales petites manies).

Commandés sur ebay, pour presque rien ... La première étape a consisté à assembler le tout, sans instructions. Rien de compliqué en soi. Le plus dur était d'estimer la longueur nécessaire. L'idée étant d'avoir une tension régulière dans tout le système, j'ai opté pour la longueur de la surface de laçage, chaussure hors-pied et serrée à fond. De cette manière l'extrémité et son terminateur sont calés sous la première boucle et l'ensemble est tendu sans être trop serré.

J'ai du démonter et remonter un lacet à plusieurs reprises, le temps de trouver un montage adéquat et un des terminateurs a fini par se détacher, les clips en plastique ayant subi des dégâts lors des cycles d'ouverture-fermeture à répétition. J'ai fini par devoir le remplacer (j'avais commandé deux paires).

IMG_0986[1].JPG

Verdict:

L'esthétique est ordonnée et nette et bien qu'inhabituelle, on s'y fait, le début des lacets étant masqués par le pantalon (si ce n'est pas le cas, votre pantalon est trop court). Et si on veut être élégant  on peut aussi éviter les baskets :)

Par contre, la boule à bouton est un peu grosse et surtout ronde, une boule rectangulaire aurait été plus adéquate pour se poser sur l'avant des lacets. 

Il faut être efficace lors du premier montage, le terminateur est fait pour agripper les lacets et n'encaisse pas bien d'être trop manipulé. Prudence. Il n'est pas impossible que des systèmes plus qualitatifs existent.

L'enfilage des souliers est un bonheur: zip-zap, on glisse le terminateur sous la première boucle, that's it.

L'élasticité du système donne un chaussant très agréable, la chaussure s'ajustant souplement sur toute la longueur du coup de pied, en serrant bien sans comprimer. Je pense à en acheter pour mes chaussures de jogging.

Adopté ... jusqu'à ce qu'une autre idée bizarre me traverse l'esprit.

Commentaires

  • Les lacets élastiques, j'en mets presque partout. Et surtout sur mes chaussures de running. Car non seulement les chaussures sont mises en un clin d'oeil lors de l'incontournable transition T2, mais en plus, c'est tellement facile de les enlever lorsqu'un petit caillou se glisse malencontreusement dans la chaussure.

Les commentaires sont fermés.