• Moi, face à l'autre, manifestement ...

    Je ne me sens pas habilité à vouloir contrôler l'apparence ou le comportement des autres (ou à exiger que l'état s'en charge en mon nom ou au nom de mes valeurs). Le simple fait que leur apparence se heurte à mon échelle de valeurs (via des opinions réelles ou imaginaires que je projette sur leur tenue ou leurs gestes) n'est pas une raison suffisante. 

    Cela reste vrai qu'il s'agisse d'une orientation sexuelle, religieuse, apostasique ou politique. 

    Au contraire, j'estime que vivre dans une société où ce droit est garanti avec mon soutien, me permet de m'assurer également ce droit. Être parfois heurté ou bousculé ou confronté à mes propres valeurs et convictions est sans doute le prix que j'accepte de payer, quitte à en débattre cent fois, la plupart du temps en vain.

    J'aime néanmoins rester attentif à garantir ce droit à moi-même et aux autres, en scrutant scrupuleusement toute limitation de la liberté des autres, surtout si c'est au nom de mes valeurs. Car à mon sens, la neutralité ne se nourrit d'aucune interdiction.

    Les seules interdictions que je valide sont celles relatives à notre passé haineux, et les incitations futures à la haine ou l'exclusion que rien ne peut justifier.

  • Vidéo: Steadycam Opteka EX pour ma GoPro

    J'ai dans l'idée d'étoffer un peu l'aspect visuel de mes vidéos, entre autres pour mes vidéos de musique pour mon site guitar.vanlochem.be que j'aimerais bien un peu scénariser.

    Avec les petites cameras GoPro, il y a moyen de faire des jolies choses mais souvent cela reste statique quand on est pas à ski ou à vélo. Une balade dans les bois avec les enfants m'avait donné envie de faire évoluer ma caméra autour de ce que je filmais. Mais j'ai constaté un gros souci de la stabilité apparente, qui pose problème quand on se déplace.

    Je vois depuis quelques temps fleurir sur le net des systèmes de stabilisation pas chers qui, à l'aide d'un système de balancier, permettent de mettre la caméra en équilibre dynamique pour.

    J'ai opté pour un modèle basique de chez Opteka. Mes critères étaient: pas cher, no-bullshit marketing, livré depuis l’Europe.

    Opteka, Steadycam

    Comme toujours, après avoir commandé, je suis tombé sur quelques vilaines critiques. J'étais un peu tendu en réceptionnant mon colis. En gros, les gens qui ont mis beaucoup d'argent dans une grosse caméra bien lourde sont déçus par le manque de contrepoids, les gens qui ont des petites caméras sont désappointés par le peu de nuance du système de contrepoids.

    41GZbfVXeiL._AA350_.jpg

    Je vous épargne un déballage sans intérêt.

    Le premier test était d'équilibrer la poignée sans caméra. Facile et rapide, et ça m'a permis d'estimer à la louche le ratio de poids entre le haut et le bas, et l'action de chaque poids sur le déplacement et la stabilité. J'ai pu aussi constater à quoi ressemble le comportement de la poignée en équilibre dynamique.

    Au bout de quelques heures de test, je suis passé aux expériences "créatives" en utilisant les poids et vis autrement. Le problème essentiel qui se pose est l’extrême légèreté de la Gopro, d'autant que je préfère me passer du boitier en plexiglas pour le genre d'images que je souhaite réaliser. J'utilise l'écran tactile arrière pour un meilleur contrôle de ce que je filme.

    Pour aboutir à la configuration ci-dessous:

    Opteka, Steadycam, Steadycam, balance

    Une fois dans cette configuration, quelques ajustements de la position de la caméra suffisent à obtenir l'équilibre souhaité.

    Note: j'ai démonté une glissière dans le bas du steadycam et réutilisé les vis autrement.

    2014-06-03 21.19.26.jpg

    Si j'en crois la télé, les experts pourront reconstituer mon image d'après mon reflet dans le contrepoids.

    2014-06-03 21.19.35.jpg

    Les utilisateurs sont formels, utiliser un Steadycam nécessite de l'entraînement. Voici un essai vite fait et mal fichu, juste en une prise, pour montrer où je veux en venir ... éviter le mouvement des pas lors d'une poursuite ou d'un déplacement filmé. 

    Bref, une fois équilibré le potentiel est là ... YAPLUKA !