Cuisine

  • Vire moi cet opercule, tu me dégoûtes !

    En cette période pré-electorale, il me semble important de parler des vrais problèmes des gens !

    Bouteilles de lait, beurres "frigotartinables", fromages frais et pâtes à tartiner diverses ont un point commun. Sous le couvercle refermable se cache souvent un opercule hermétique en aluminium. Ce objet anodin est source de tensions au sein de certains couples. Que doit il advenir de lui, une fois son rôle de fermeture hermétique accompli ?

    opercule.jpg

    Je suis catégorique ... il faut le retirer entièrement, pour un ensemble de raisons dont chacune suffit à elle-même. Qui connait un peu les bactéries et les levures sait qu'il ne faut pas trop les tenter et elles sont déjà bien installées longtemps avant qu'on ne les voie.

    Oh bien sur, on n'en meurt pas, mais pourquoi badiner avec l'hygiène, quand c'est aussi simple.

    • Une fois ouvert, les petits résidus de nourriture collés à l'opercule se décomposent plus rapidement que la masse intacte du pot qui est moins exposéee à l'air, à l'humidité et aux variations de température.
    • L'aluminium sorti du frigo se réchauffe rapidement, lors du retour dans le froid, il se forme des gouttelettes de condensation qui transportent bactéries et levures de l'opercule en tombant dans le pot.
    • La manipulation de cet hasardeux couvercle avec les mains contamine la nourriture, à la fois les résidus restant sur l'opercule et la nourriture dans le pot qui peut être mise au contact si on l'ajuste mal.
    • Enfin, l'opercule mal réajusté empêche le couvercle refermable de bien remplir son office.

    On retire donc soigneusement et entièrement l'opercule à la première utilisation (il n'est pas interdit de le lécher, pour ne pas gaspiller, uniquement du côté intérieur, si il était scellé d'un côté et protégé par un couvercle de l'autre, mais on peut le gratter avec un ustensile de cuisine si on préfère).

    Ensuite, direction la poubelle. On replace le couvercle en vérifiant qu'il est bien ajusté.

    Les aliments ne présentant pas de couvercle en plus de l'opercule sont habituellement prévus pour être consommés entièrement ou rapidement. On peut remplacer l'opercule par une morceau de film alimentaire ou de feuille d'aluminium propre qu'on remplacera à chaque utilisation.

  • Shopping: les essentiels du Cuisiner (Opinel)

    Je me suis fait un petit cadeau ... un set d'essentiels du cuisiner de chez Opinel ... j'ai opté pour la version "Loft" aux couleurs modernes.

    Opinel, Essentiels

    Voici ce qu'ils en disent chez Opinel:

    Opinel, Essentiels

    Office N°112

    Le traditionnel couteau d'Office, indispensable en cuisine pour couper, trancher, éplucher. Sa lame en acier inoxydable et son manche verni naturel permettent un passage au lave-vaisselle. D'une qualité de coupe incomparable, il est très polyvalent. L'essayer c'est l'adopter. Vendu en boîte de 2 (11 Euros)

    Cranté N°113

    Doté d'une lame de 10 cm microdentée, le Cranté est le couteau idéal pour trancher et découper tomates, saucisses, oeufs durs. Il est également efficace comme couteau à steack. Sa lame en acier inoxydable et son manche verni naturel permet le passage au lave-vaisselle.

    Couteau à légumes N°114

    Le Couteau à Légumes est un outil pratique et performant pour la préparation de tous vos légumes. Son dos denté, une exclusivité Opinel, permet de gratter en douceur la peau des jeunes légumes (pommes de terre nouvelles, jeunes pousses) et ce pour préserver le maximum de goût et de vitamines. La courbe de sa lame accompagne l'arrondi du geste pour la coupe des rondelles de courgettes, carottes, concombres... La pointe très effilée est particulièrement efficace pour enlever grosseurs et tubercules.

    Eplucheur N°115

    D'une grande efficacité, la lame universelle du N°115 est dotée d'une qualité de coupe inégalée et d'un espacement spécialement étudié pour faciliter l'évacuation rapide des épluchures. Sa pointe permet l'extraction des tubercules.

    Opinel, Essentiels

    Alors que vais-je préparer ?

  • Recette: L'important dans la vie ...

    L'important dans la vie, c'est pas qu'aujourd'hui tu manges une tartine et une omelette, parce que le frigo est vide, mais c'est de vouloir raconter une histoire avec des oeufs et du pain ... (Omelette façon teriyaki et bonite - pain beurré - saladine de champignons assaisonnés à cru et springlés de soja)

    tartine.jpg


  • On reprend les bentos !!

    Scampis sautés avec un peu de mirin et de la bonite, une salade aigre-douce de wakame poivré, du riz au sésame fumé.

    bento.jpg

  • Cuisine: Repas japonais

    Entrée: assiette de sushis, maki 

    IMAG0133.jpg

    Ravioles farcies avec sauce chili ... (j'ai oublié de prendre un photo de l'assiette finie)

    IMAG0132.jpg

     Roulade de boeuf laquée aux épinards. 

    IMAG0135.jpg

    En dessert, litchees, poires, et glace à la vanille ...  

    Je me suis bien amusé à préparer tout ça (les sushis, c'est la spécialité de Madame) :)