5 sens

  • Mes 50 nuances à moi ...

    lèvres.jpgBon, tout le monde en parle ... et comme les frites, c'est sans doute ceux qui en parlent le plus qui en font le moins.

    Sans surprise l'adaptation cinématographique du roman "50 nuances de Gray" est d'un ennui mortel si on en croit les premiers spectateurs (déjà le petit côté "prévente avec embargo sur la com" n'augurait rien de bon - qu'on nous prenne pour des cons, passe encore, mais il y a la manière, comme disait Brel). Mais bon, quand on crée des grandes attentes, les gens font des prédictions auto-réalisatrices, car ils s'attendent à être déçus, donc ils le sont.

    Mais je me posais la question de savoir ce qui était érotique finalement ... 50 choses ressenties comme étant érotiques, sympa comme sujet de billet. Mais comment en décliner 50 ? Moi qui ne blogue plus guère, voilà un défi intéressant à relever.

    Pour structurer un peu, et puisque nous jouissons littéralement de nos 5 sens, pourquoi ne pas faire le tour des chose érotiques sens par sens. 

    Assez rapidement, on se rend compte que la nuance est l'aspect important, la beauté dans le détail subtil qu'on ne fait qu'effleurer avec un de ses sens.

    Evidemment, c'est éminemment personnel, ce qui attise la flamme de l'un est un étouffoir pour l'autre, parfois banal, parfois bancal, mais pour moi les choses érotiques qui me viennent à l'esprit sont :

    La vue

    • un regard intriguant
    • un jeu de transparences vestimentaires
    • un vêtement fluide qui marque furtivement les courbes d'un corps
    • une robe pull
    • la courbe d'un sein et de manière générale le délicat entrelacs des courbes d'un corps féminin 
    • une jolie bouche délicatement dessinée légèrement entrouverte
    • le bord d'un bas entraperçu sous une jupe fendue 
    • l'espace de peau délicate entre le cou et la nuque quand il n'est pas couvert par les cheveux
    • un pied galbé par une jolie chaussure
    • la lingerie quand est elle jolie

    L’ouïe

    • des musiques associées à des moments tendres
    • des musiques propices aux moments tendres
    • certains instruments de musique (par ex: le violoncelle, le oud)
    • certains timbres de voix 
    • le bruit d'une fermeture éclair
    • le glissement des vêtements sur la peau
    • le crissement des ongles sur du tissu
    • les mots tendres, les mots d'amours, les mots du désir
    • un souffle quand la respiration devient plus marquée et profonde suite à une stimulation sexuelle
    • la plupart des manifestations orales du désir et du plaisir (gémissements, soupirs ou cris)

    L'odorat

    • l'odeur des cheveux d'une fille, dans l'espace entre son cou et sa nuque
    • les odeurs d'épices 
    • certains parfums 
    • une trace de parfum dans le creux d'un poignet
    • l'odeur de l'herbe d'un sous-bois un soir d'été
    • l'odeur d'une pluie d'orage
    • une légère odeur animale sur une peau
    • une délicate haleine de champagne
    • l'odeur de draps de lits propres et frais
    • une odeur de croissants, de jus d'orange et de café après une belle nuit d'amour

    Le goût 

    • un bon repas
    • les fraises
    • le jus de tomate
    • les raisins
    • le petit goût légèrement salé de la peau
    • le chocolat avec du vin rouge
    • le champagne
    • les plats relevés d'épices 
    • le goût du baiser (surtout si les bouches sont à des températures différentes)
    • le goût d'un sexe (cf. ce conte érotique)

    Le toucher

    • le cuir
    • la main des papiers de luxe
    • les bois nobles
    • les mains et les doigts
    • les cheveux
    • la peau de manière générale
    • sentir les muscles jouer sous la peau
    • les seins 
    • les fesses 
    • le sexe 

    Voilà une idée pour la Saint Valentin, s'interroger sur ses 50 nuances à soi, pour en savoir plus et mieux se connaître pour mieux jouir de l'autre.