actions

  • Ma Planète: engagements

    decorationDans le cadre d'une certification EMAS, notre employeur nous proposait gentimment de nous engager à prendre une série d'actions pour l'environnement.

    Voici la liste d'actions:

    • J'éteins la lumière dès que je quitte un local (salle de réunion, bureau, cuisine, …)  
    • Chaque soir et pour de courtes absences, j'éteins l'écran de mon ordinateur fixe. A la fin de la semaine, j'éteins l'unité centrale de mon ordinateur (fonction "shutdown ").  
    • Je n'imprime pas tout d'office mais je lis d'abord mes documents. Je sais ainsi ce dont j'ai précisément besoin sur papier.  
    • J'utilise l'envers de mes vieux documents comme feuilles de brouillon ou comme carnets de notes pour mes réunions.  
    • Je photocopie et j'imprime le plus possible en mode recto-verso et en noir et blanc. J'évite autant que possible l'impression couleur.  
    • Je bois dans un verre ou une tasse, et pas dans un gobelet en plastique.  
    • J'emporte ma collation ou mon repas de midi dans une boîte réutilisable. Je n'utilise pas de papier aluminium.  
    • Je trie mes déchets: les papiers dans la boîte de recyclage de mon bureau et les cartons dans le local-container de mon étage. Je dépose mes piles dans le point de collecte situé au rez-de-chaussée. Si c'est possible, je jette mes emballages PMC dans le récipient ad-hoc.  
    • Je viens travailler à pied, à vélo ou en transport en commun. Si cela n'est pas possible, ma préférence va au co-voiturage.  
    • Je signale toute fuite d'eau dans la cuisine ou les toilettes, aussi minime me paraisse-t-elle.

    J'ai été bien consterné en lisant cette liste. Tout me paraît tellement évident, que je me dis qu'il est bien malheureux en 2007 de devoir s'engager à entreprendre des actions qui, finalement, relèvent du bon sens. Déclaration d'intention sur déclaration d'intention, et actions symboliques, dans le fond, on n'avance pas.