affronter

  • Photo: la gêne et la photogénie

    e400

    Certaines personnes se disent ou se sentent peu photogéniques. D’autres sont dites photogéniques. Je constate avec ma petite expérience que c’est surtout une question d’attitude. A force de fuir, de détourner le regard, de se cacher derrière une serviette, un coin de nappe ou des cheveux, on ne permet que des photos volées, mal cadrées, inesthétiques. Ce n’est pas en baissant la tête qu’on fait disparaître son double menton, en plissant les yeux ou en grimaçant qu’on masque ses rides. 

    Comment découvrir son potentiel dans ces conditions ? 

    Faites l’effort d’affronter l’œil noir de l’objectif franchement, une fois pour toute, quand une occasion se présente. Vous serez surpris ! Un regard, un sourire, de beaux cheveux, une pose intéressante, notre vécu marqué par les rides dans notre visage, nous avons tous quelque chose à offrir. Même les laids, les vieux et les gros sont des sujets de prédilection de certains photographes célèbres. Faites de l’objectif votre allié, vous y gagnerez de la confiance en vous, et de belles images pour vos profils et avatars.

    Avec un vrai dialogue entre le photographe et le sujet, on peut atteindre des merveilles. D’autre part, le photographe, doit écouter son modèle, mais garder à l’esprit que nous sommes les plus mauvais juges de notre apparence extérieure.