analyse

  • Blog: analyse des statistiques

    Doane-Paper
    Les compteurs et les statistiques ont fait couler pas mal d'encre, un peu de miel, beaucoup de fiel et un peu de bile sur le tout sur les, le blog des blogs.

    Pour faire le point sur les conclusions typiques qu'on peut tirer des statistiques d'un outil plus complexe tel que Xiti ou googleanalytics, je vais documenter ma démarche, rien que pour vos yeux. Je ne vais parler que de Xiti (parce qu'il est installé sur mon blog), mais la plupart des outils fournissent les mêmes analyses.

    Note: Il ne sert pas à grand chose d'installer plusieurs compteurs pour comparer leur résultats, parce que l'analyse se base sur des postulats de départ et des méthodes de comptage qui diffèrent, et dés lors les résultats diffèrent.

    La page d'accueil donne un résumé des valeurs principales mesurées, qui permet de se faire une opinion rapide de l'état du site. Voici la page d'accueil des statistiques de mon blog.

    tableaudebord

    Parcourons quelques cadres en détail: 

    volume

    Sur mon blog, 34 visiteurs sont venus 45 fois (j'ai des visiteurs qui reviennent, bonne nouvelle) et ils ont visité 116 pages, soit 2.6 pages par visite. Mes visiteurs ont pris le temps de lire plus d'une page, bonne nouvelle également. 

    Les visites "entrantes" sont des visites qui parcourent plus d'une page d'un site, les visites "passantes" ne restent que sur la première page du site. Comme un blog est en général constitué d'une seule page affichant plusieurs articles, les visites sont comptées comme majoritairement passantes. 

    Xiti propose de comparer les valeurs du jour avec les valeurs à une semaine  (J-7) et à deux semaines (J-14). Ces valeurs sont calculées en pourcentage, et comme mon site subit de grandes variations sur un total peu élevé (voir le graphique en dessous sur la page d'accueil, la valeur affichée n'est pas très fiable. Par exemple: -10% sur 50 visites sont 5 visiteurs en moins sur une journée. Le graphique à côté reprend des valeurs identiques mais sur une base journalière.

    CONCLUSION: j'ai des visiteurs fidèles, et ils lisent mon contenu (on peut en effet supposer qu'un visiteur affichant une page pendant moins de 10 secondes sera reparti sans demander son reste, tandis qu'un visiteur affichant plus d'une page et restant qqs minutes à été accroché). 

    trafic

    Première constatation, mon blog subit une importante variation du nombre de visites. Ces visites sont tributaires des thèmes traités et des participations aux autres blogs. J'ai une pointe à 72 visites début février, quand Julie des toutsurles à publié une photo de ma femme enceinte. Par contre, la naissance de mon fils, le 23 février à entraîné une chute importante des visites. Peu d'articles généralistes, des photos présentant surtout un interêt personnel ou familial, une skin délirante, tout ça se paie, avec une chute à 33 visiteurs.

    Les autres pics de visites du mois peuvent être reliés à des commentaires sur d'autres sites, des participations aux blogs collaboratifs, ou des mots clés particuliers. Les passages à la UNE ont également un impact notable sur les visites.

    Je peux demander cette analyse de manière journalière (comme je publie régulièrement), hebdomadaire (pour voir les succès relatifs de mes thèmes photos qui en général sont publiés sur une semaine) ou mensuelle (pour regarder des tendances sur le long terme).

    CONCLUSION: la participation à d'autres blogs, par des commentaires, ou des participations, et la création et l'entretien d'un réseau de blogueurs qui se fréquentent est un puissant outil de promotion (et une des composantes les plus agréables de la blogosphère). Les mots clefs sont de bons outils de promotion également, un mot clé spécifique lié à l'actualité amènera des visites. Je pourrais jouer du mot clé pour faire des visites, par exemple en citant une personnalité ou en ajoutant un morceau de musique connu à chaque article ex:"écrit en écoutant (...)", mais cela ne m'intéresse pas.

    L'origine des visites: 

    Quelques visites du nord de l'Amérique ... francophone.

    monde

    L'Espagne, ah oui, une amie habite là-bas et elle est venue voir les photos du bébé. On y trouve la Suisse et l'Allemagne parfois aussi (des amis et des forums de musique auxquels je participe).

    Europe

    Pour la Belgique, rien d'étonnant, je suis peu lu en Flandre, et très lu en Province de Liège. 

    belgique

    Sources des visites:

    sources

    Environ 53% de mes visiteurs viennent directement sur mon site, probablement par un favori de leur navigateur. 29% environ, arrivent chez moi via des liens sur des sites. 15% via des moteurs de recherches, et 2% en partant d'un lien dans un email, sans doute le bouche à oreille et le faire-part pour la naissance de Tom.

    CONCLUSION: mon site est connu "comme tel", seulement 15% des visites sont dues à des moteurs de recherche. La promotion par mail est un outil de promotion dont la valeur est anecdotique. Plus loin dans l'outil Xiti, on peut obtenir les URL des sites qui font des liens vers le mien. En ce qui concerne mon blog, il s'agit principalement de toutsurles, et la Une de skynet, ainsi que divers blogs qui ont commenté des photos ou des articles de mon blog.

    Les moteurs de recherches:

    Les mots clefs donnent des résultats étonnants: "Olympus E3", dont j'ai commenté la sortie, "Opteka 500mm" un objectif que j'ai acheté récemment, "Samsung", la marque de mon téléphone portable et "Miss France nue", un article sur l'affaire des photos dans Entrevue.

    CONCLUSION: les moteurs de recherches font arriver des gens chez moi qui doivent être assez déçus dans l'ensemble, mon blog ne traitant que sporadiquement et superficiellement du sujet de leur recherche. Le mois prochain, le mot clé "Sigma 30mm" sera sans doute dans la liste. Tant que ces visites restent bien en deçà des visites réelles, je tiens le bon bout à mon idée. Mon but n'étant pas de faire du chiffre, mais de l'audience.

    Les sites affluents: 

    Ce sont les sites qui ont un lien vers mon blog.

    CONCLUSION: Peu de surprises ici: toutsurles, la Une de skynet, Zoom, Nos-regards. On retrouve aussi des forums de jeu ou de musique où je participe activement. 

     

    D'autres données techniques sont disponibles, comme par exemple la résolution d'écran des visiteurs (si vous voulez faire une skin) ou les navigateurs utilisés. Une page reprend les "records", soit les valeurs min/max pour tous les chiffres analysés.

    Conclusions pour ce mois-ci:

    • participer et commenter plus sur d'autres blogs (si ils m'intéressent bien sûr, je ne vais pas commencer à spammer les commentaires, ce n'est pas mon genre). Objectif, un commentaire par jour.
    • revenir à une skin normale (c'est fait)
    • alimenter avec du contenu général et des photos sortant du trip maman/papa/bébé (déjà recommencé aussi)
    • revenir sur des articles de fond sur le matériel ou la technique photo, qui génèrent de bons scores sur les moteurs de recherche, mais en fournissant du contenu au internautes "égarés" sur mon blog

    Voilà, c'est ma démarche d'analyse, très personnelle, et beaucoup plus détaillée que d'habitude pour la rendre lisible.

    Vos commentaires et vos critiques sont les bienvenus.

  • Blog: les facteurs de motivation d'un blogueur

    Les facteurs ne sont pas très motivés, ils sont encore en grève. Mais ceci n'est pas notre sujet.

    Dans les facteurs de motivation de l'être humain, en dehors de la sphère privée (motivations relationnelles et/ou sexuelles) et physiologique (respirer, mange, besoins vitaux), on liste une série de facteurs de motivation qui poussent les personnes à accomplir des actions qui ne sont pas nécessaires à leur survie au sens strict du terme:

    • besoin d'indépendance
    • créativité
    • challenge
    • argent
    • expression de soi
    • service des autres
    • pouvoir
    • atteinte d'objectifs
    • reconnaissance
    • relations interpersonnelles
    • diversité

    Le fait de tenir un blog rencontre clairement une série de ces facteurs de motivation !

    On pourraît ainsi définir des catégories de blogs et de blogueurs, non plus en termes de public visé ou de sujet traité, mais en terme de démarche personnelle.

    En ce qui me concerne, j'ai décidé subjectivement d'attribuer une note de 0 à 10 à ces facteurs.

    • argent: 0 (je ne pense pas devenir riche via mon blog)
    • pouvoir: 0 (il existe un pouvoir dans la liberté d'expression, renforcé par l'anonymat, mais je ne me sens pas plus fort, caché derrière mon blog)
    • besoin d'indépendance: 2 (gérer ce blog à ma façon, librement est un facteur non négligeable)
    • expression de soi: 4 (montrer que je suis "plus" que ce que la vie professionnelle ne me permet de réaliser en termes de rêves, à son importance)
    • reconnaissance: 4 (avouons-le, les commentaires positifs font plaisir, et je me surprends à les guetter, la critique est aussi un signe d'interêt d'autres se nourrissent de l'effet négatif produit: choquer, provoquer, etc.)
    • relations interpersonnelles: 4 (je rencontre des gens intéressants, c'est indéniable, et ils sont souvent moins décevant en virtuel que dans la vraie vie, mais pas toujours, loin s'en faut)
    • service des autres: 4 (j'aime bien expliquer, c'est mon côté Schtroumpf à lunettes)
    • diversité: 4 (c'est la porte ouverte à parler, photographier, commenter, même si parfois je me dis que mon blog est trop dispersé pour se constituer un lectorat)
    • challenge: 7 (j'aime l'idée de me fixer un but: tenir le blog à jour, poster des commentaires, faire les photos, c'est structurant)
    • atteinte d'objectifs: 8 (voir ci-dessus: y arriver, c'est tellement bon)
    • créativité: 10 (créer en texte, car donner un avis et argumenter est aussi un exercice personnel créatif et subjectif, faire des photos également)
     
    Sans-titre-1