australie

  • Ma planète: mangez du kangourou

    planeteEn Australie, des scientifiques ont suggéré à la population de manger des kangourous et des chameaux sauvages pour aider à lutter contre le réchauffement climatique et préserver la nature du pays-continent. La population serait ainsi invitée à ne plus acheter de mouton ni de boeuf, en vue de préserver la couche d’ozone.

    En effet, les flatulences des bovins et des ovins, qui contiennent du méthane, constituent une source importante des émissions de gaz à effet de serre de l’Australie… alors que les kangourous ont un appareil digestif bien plus respectueux de l’environnement.

    Et puis comme ça on arretera de les massacrer inutilement pour faire place aux bovins et ovins. (Ca ne va pas plaire à ma belle soeur, qui adore les langourous).