avion rouge

  • Ma Planète: Carpaccio d'ananas et de fruits de la passion vs environnement

    planeteCe matin, dans le Metro, le chef à domicile Christophe Nachtergaele nous donne une recette de "Carpaccio d'ananas et de fruits de la passion".

    La recette à l'air sympa, mais un encadré m'a fait bondir.

    "Un conseil, achetez des ananas qui ont fait le voyage en avion, et non en bateau. Pour ceux-ci le voyage est trop long, si bien qu'ils doivent être ceuillis lorsqu'ils ne sont pas encore suffisamment mûrs. Les ananas ayant voyagé en avion sont plus sucrés, mais également plus cher."

    Voilà un conseil qui fera plaisir aux membres de l'association avion rouge, qui militent pour la prise de conscience et la transparence en matière de transport des marchandises en général et des aliments en particulier.

    Sur le fond, le conseil est sans doute vrai en ce qui concerne le goût de l'ananas. Mais dans une recette ou l'ananas sera macéré dans du sirop de sucre et du genièvre au fruit de la passion, servi avec du sorbet au lychee et des framboises, le taux de sucre ne devrait plus se marquer. (Il en va sans doute autrement des arômes de l'ananas qui naissent de sa maturation). Une belle occasion de sacrifier un petit peu du goût sucré de notre confort pour le bien de l'environnement.

    Un conseil interessant aurait été de ne pas conserver l'ananas à une température trop basse dans les heures précédant sa dégustation pour que les parfums et les arômes puissent se libérer.

    Tout comme l'incitation à la haine raciale, l'appel au crime contre l'environnement devrait être blâmé.

    C'est partout, et tout le temps, qu'il faut penser et agir autrement pour l'environnement.