boulot

  • Parlons organisation, listes et agendas - jour 21 - #31bloggingdays

    Je vous propose un petit point sur mes méthodes anti-procrastination pour ce jour 21 des #31bloggingdays.

    J'ai eu ma période où j'étais sévèrement accro aux listes et aux procédures de productivité. J'avais mon stack de fiches bristol de choses à faire dans ma poche, avec des fiches spécialisées pour l'agenda, des fiches coup de téléphone à donner, etc. Maintenant j'ai laissé tomber la forme et conservé ce qui m'intéressait.

    Le système GTD convient bien à mon travail qui est fait de milliers de petites ou grosses demandes qui se suivent dans le plus parfait désordre.Au fil du temps, je n'ai gardé que la partie efficace du système GTD. Évaluer tous les machins qui me tombent dessus et leur assigner une action dés leur arrivée.

    Orga_GTD.jpg

    C'est devenu un réflexe. Première chose c'est d'identifier la nature de la demande. Tâche, Tâches, projet, Information, point d'agenda, etc.

    Si c'est faisable en moins de 2 à 5 minutes, je le fais immédiatement, le reporter et m'en souvenir puis rechercher l'info initiale me prendrait plus de temps. Si c'est un point d'agenda, je le note immédiatement (ce qui prend moins de cinq minutes). Si je dois le déléguer, J'évalue si le faire moi-même prend moins de cinq minutes, si le déléguer prend moins de cinq minutes, sinon je planifie l'action de déléguer. Ensuite, il reste les actions à proprement parler.

    Si c'est une action sans date et heure spécifique, je la mets sur ma liste de choses à faire, en réévaluant les priorités de ce qui s'y trouve déjà. Hors urgence, j'applique le first-in first-out ou l'envie du moment. Si l'action possède une date butoir proche, je la mentionne dans ma liste de tâches. Pour une date éloignée, il m'arrive de la fixer dans mon agenda.

    Mon problème principal est quand une action se définit en cascade d'actions ou de personnes, ce qui est typiquement le cas des projets. Là on touche aux limites du système. En général, je décompose en une checklist avec une suite d'actions et je traite les résultats des actions comme n'importe quel élément entrant.

    J'échoue aussi parfois à inclure les "questions à la signature". Certains collègues ont l'art d'avoir un objet principal dans un mail, et puis une petite demande annexe parfois hors-sujet juste au-dessus de la signature, je passe parfois à-côté. C'est un point d'attention.

    IMG_7482.JPGMes listes et mon agenda sont encore old-school, en papier. Je ne reporte que les réunions dans mon agenda électronique pour disposer des infos pratiques et des rappels. Pour le reste, j'aime griffonner, barrer, raturer. Mes listes n'ont pas de format particulier, elles sont jetables. Un post-it, une feuille de brouillon, un bout de papier qui traine ou un ticket de caisse font l'affaire. Parfois j'ai un carnet de notes spécialisé, mais je peux m'en passer. Je jette mes listes, pour ne pas devoir chercher la liste courante dans les mourantes.

    Les listes me servent à ne pas oublier ce que je veux/dois faire sur une journée, mais aussi pour reprendre plus facilement le lendemain mes tâches en cours. Je me laisse parfois une petite note pour le lendemain.

    Je mélange allègrement boulot et perso sur mes listes ce qui m'évite d'avoir plusieurs listes en cours.

    Parfois pour le boulot je fais d'autres types de listes. Quand je publie des pages sur mon site, je dois le faire en 4 langues, ce qui entraîne de nombreuses actions répétitives. Tenir une petite liste des tâches effectuées me permet de ne pas perdre le fil. J'utilise évidemment aussi les classiques liste de choses à prévoir, à emporter et les listes de courses, etc.

    Dans l'ensemble ça fonctionne pas trop mal. Je ne change rien, sauf si je trouve mieux.

  • Mon Avis sur tout; Virée pour facebooking ??

    facebook_128La nouvelle fait le tour de la toile. Une employée est licenciée pour avoir utilisé Facebook durant son congé de maladie.

    Quelques pistes de réflexion supplémentaires doivent néanmoins être prises en compte, avant de crier à l'abus de position dominante:

    • il semble qu'il y avait un conflit préalable entre l'employeur et l'employée
    • il semble que Facebook soit déjà à l'origine d'un conflit
    • les prestations de l'employée étaient mises en question AVANT l'incident
    • le congé de maladie portait spécifiquement sur l'incapacité de se servir d'un ordinateur et le besoin de repos

    Ce serait comme prendre congé pour un mal de dos et en profiter pour faire son grand nettoyage.

    Faut pas se foutre de la gueule du monde, et essayer de faire le travail, pour lequel on est payé, dans la mesure des moyens alloués. Bienvenue dans le monde réel.

    Au nom de la liberté et de nos droits, on oublie parfois nos devoirs élémentaires.

    Par exemple, j'ai rédigé cette note pendant mon heure de table, entre quelques dossiers urgents ... clin.

  • Mon Avis sur tout: Facebook bloqué

    DoNotDisturb
    Ah, Facebook est bloqué au boulot ... bon, il est identifié comme "site porno", et ça, c'est n'importe quoi.

    Je me sens entre cryet lol ... on va pouvoir bosser tranquillement, mais ça va me manquer de temps en temps.

    Reste à bloquer mon blog et je serai isolé du monde ...

  • Organisation: Moleskine tags/Moleskine hacks

    Mon agenda 2008 Moleskine "Red limited edition" était livré avec 3 feuillets d'icônes autocollantes.

    moleskine-tags

     

    Ces icones étaient certes fort sympathiques, mais leur nombre était extrêmement réduit. J'ai plus que 4 réunions par an, par exemple. J'ai cherché en vain pour en acheter.

    J'ai déjà un système de codes de couleurs, qui fonctionne pas mal, alors pourquoi changer pour un système sans avenir, puisque sans recharge. 

    Du coup, je ne savais pas quoi en faire ... les utiliser au compte gouttes, pour les événements plus importants ? Tout est important, au moins pendant quelques jours ...

    Mais elles étaient trop sympa pour la poubelle. 

    moleskine-tags2Finalement, j'ai eu une meilleure idée, je m'en suis servi pour personnaliser la couverture de mon agenda en les utilisant pour raconter une histoire sur le thème "Métro-boulot-dodo". 

    Les pauvres archéologues du futur risquent de trouver que nous étions une bien drôle de civilisation s'ils doivent déchiffrer ce genre de rébus. :) 

     

    moleskine-tags3