casque audio

  • Shopping list: mes coups de coeur

    En tant que guitariste, mes ongles subissent pas mal de dégâts. Après, je m'accroche partout et je finis par déchirer ou fendre ou rogner un ongle trop court, et ça fait mal.

    Pour contrôler l'usure en évitant de douloureuses fissures, rien ne vaut une bonne séance de lime. Le bloc polissoir pour ongles de chez Body shop m'a tapé dans l'oeil. Il est 4-en-1, je le trouve facile et agréable à manier. C'est un gros bloc en mousse, qu'on peut tenir aisément. Mes ongles sont impeccables.

    (Note: Ne pas abuser du côté 4, qui fait briller ... on dirait que j'ai mis du vernis durcisseur là).

    decoration
    Un demi tour un peu sec à fait valser mon casque Ipod sur un vélo dans le couloir de la maison. L'écouteur s'est pris dans une sonnette. Résultat: une oreillette arrachée. Remplacement nécessaire.

    J'ai opté pour un casque intra-auriculaire PHILIPS, avec réduction active du bruit environnant. 

    • Bonne isolation acoustique
    • confort grâce aux oreillettes silicones (je sais que certains ne supportent pas, mais moi qui ai des oreilles normales et propres, ça me va)
    • fils recouvert de tissu, ne s'accroche pas aux vêtements (ils ne disent rien pour les vélos)
    • tour de cou pour décrocher les oreillettes sans que le casque ne tombe par terre (ou ne s'accroche aux vélos)
    • système de réduction active du bruit: le système génère des ondes de pression sonore en opposition de phase qui annulent jusqu'à 75% du bruit ambiant. Ce sytème est très efficace sur les bruits continus (bruit de trafic, discussions lointaines, moteurs, avions, trains, ventilateurs de PC) et relativement efficace sur les conversations proches ou les bruits variables.

    decoration
    Et pour fini, le Petit Robert 2008.

    Il comprend plus de 60 000 entrées, 40 000 citations de plus de 1 000 auteurs, plus de 12 000 mots sonorisés et des renvois hypertextes. Il fonctionne sur PC et sur MAC (j'espère pouvoir l'installer sur les deux machines).

    Il semble que je sois dans l'extrême minorité des gens qui changent de dictionnaire d'une part, et qui changent de fournisseur de dictionnaire d'autre part.

    En clair, je passe de la tradition familiale "Larrousse" au "Petit Robert". Les raisons de ce changement sont simples. Je m'intéresse plus à la langue  (orthographe, étymologie) qu'aux choses (encyclopédie). Un argument décisif fut le choix du Petit Robert 2008 de se pencher sur les particularités du français de Belgique, sans les fustiger ou les agrémenter de mentions du genre: "usage impropre, désuet, obsolète, à éviter, impropre".

    Entre la version papier et le CD-ROM, je n'ai pas hésité longtemps (même si j'eus préféré un abonnement à un service en ligne accessible de partout, le rêve). Il ne me manque que les noms propres, mais Wikipédia s'en charge assez bien. 

    decoration