cuisine

  • Entre amoureux, on se fait pas de cadeaux ...

    Pour la Saint Valentin, on ne s'offre rien.

    Karlstad.JPG

    Par contre, parce qu'on s'aime beaucoup, ma 'lovely roadie' et moi, on s'est offert desPiper-Heidsieck-md.jpg nouveaux fauteuils ... les anciens n'avaient plus de mousse et par endroits on est un peu assis sur la structure

    Un deux places et un trois places pour regarder la télé sans se démonter le dos.

    Et pour les inaugurer, une mini bouteille de Pieper Heidsieck "rosé sauvage" avec quelques bruschettas.

     

     

    Et pour finir, je "nous" ai offert deux livres de cuisine ...

    italien.jpg80 recettes INCONTOURNABLES de la cuisine italienne

    Des photographies de pas à pas· Tout comprendre en un seul coup d’œil
    Au sommaire : le b a ba de la pasta, tous les plats de pâtes les plus appréciés, un cours complet de pesto et sauces tomates, un cours sur le risotto, un cours sur les antipasti, un autre sur la pizza, sur les soupes type minestrone, sur les plats typiques genre osso-bucco, tous les secrets pour les desserts phares italiens (tiramisu, panna cotta, semi freddo, panetonne) etc.

     

    et ...

    orientaux.jpg

    Les 80 meilleures recettes de la cuisine orientale du Maghreb au Moyen-Orient en passant par la Grèce et la Turquie :

     ... des couscous et des tagines, des mezze, des pitas, des salades orientales, des keftas, des kebabs, et bien d'autres délices à découvrir...

     

     

     

     

    Note: je me suis attardé brièvement sur le rayon livres de mon supermarché et sa gondole spéciale Saint Valentin ... pour constater que de toute évidence les femmes veulent faire un strip, apprendre à faire l'amour, et manger des chocolats ... la gondole se terminant par des livres sur la déprime en solo, en couple et les régimes ... pas très "glop" tout ça.

  • Lecture: cuisine japonaise et prospérité sans croissance

    Reçu deux livres hier ... le premier est élégant, grâce à la tranche des pages argentée, et également grace à de jolis photos de plats mis en scène. Le second est un peu plus sérieux, et donne une vision du monde où la croissance ne serait plus le moteur de l'économie !

    On en reparlera ... autour d'un bon plat japonais ? :)

    Japon : Cuisine intime et gourmande de Kaori Endo, Kiyoko Endo, et Iris-L Sullivan

    images.jpgLe Japon offre une cuisine raffinée et saine, celle qui a bercé le quotidien de Kaori Endo et sa famille. Elle nous fait partager les petits plats traditionnels de tous les jours, comme la soupe miso au tofu ou le don au poulet. Une cuisine qui suit le rythme des saisons ; On célèbre ainsi la dernière neige fondue à l'arrivée du printemps avec des fleurs de pétasite cuisinées au miso. Au cours de mois suivants, on accueille, cuisine et savoure les pousses et les bourgeons qu'offre la montagne tels que le bambou, la fougère, ou le sansho, pour absorber leur vitalité après les longs mois d'hiver. Kaori nous donne aussi à découvrir les plats de fête de son pays, comme le ozôni, le bouillon de la fête du nouvel an ou encore le chirashizushi à savourer à la fête des petites filles... Elle nous dévoile aussi toutes les délicieuses recettes de son enfance comme le bentô ou le menchi katsu... Un savoureux voyage au cœur d'une cuisine japonaise authentique, d'une culture et de ses traditions.

    Prospérité sans croissance

    images (1).jpg

    Le débat est lancé. Lisez Prospérité sans croissance et rejoignez la plus importante discussion de notre temps.

    La poursuite de la croissance est-elle la solution ? Offrira-t-elle prospérité et bien-être sur une planète de neuf milliards d’êtres humains ? Dans cet ouvrage explosif, Tim Jackson fait le procès de la croissance économique illimitée.

    Dans les économies avancées, il devient de plus en plus clair que la croissance de la consommation n’augmente pas le bonheur et peut même lui nuire. Et il est encore plus évident que les écosystèmes qui portent nos économies sont en train de s’effondrer sous les coups de cette croissance. à moins que nous ne réduisions radicalement l’impact environnemental de l’activité économique – et rien ne prouve que cela soit possible –, nous allons devoir construire une prospérité qui ne repose pas sur la croissance continuelle.

    Hérésie économique ou opportunité pour renforcer les fondements du bien-être, de la créativité et construire une prospérité durable en dehors de la dictature du marché ?

    Tim Jackson propose une vision crédible d’une société humaine à la fois florissante et capable de respecter les limites écologiques de la planète.

  • Bento ...

    Des dés de poulet, des légumes poêlés, du riz blanc et qqs tomates cerises.

    Dans le sac, une pomme, un coca, et un bout de chocolat ...

    Préparation: ~ 20 minutes à condition de tout commencer en même temps (surtout le riz).

    P1300132.jpg

    P1300137.jpg

    P1300138.jpg

  • Mon premier cours de cuisine japonaise

    13178daikon_raddish.jpgVia une amie, j'ai eu vent d'un cours de cuisine japonaise organisé à Liège. J'aime beaucoup cuisiner, et j'aime la manière que les asiatiques ont d'aborder la nourriture. J'avais déjà pensé m'inscrire à un cours de cuisine "tout court", donc pas japonais, mais cétait chaque fois trop cher, trop loin, trop souvent, ou à un moment qui ne me convenait pas.

    Le cours est organisé 4 fois par an, une fois par saison, 20 euros la séance, ingrédients compris, et 10 euros d'assurance. L'idée est de préparer un menu de saison. Par exemple le premier cours s'inspirait d'un repas de nouvel an traditionnel. Pendant le cours sont également dispensés quelques éléments théoriques concernant la culture de la table chez les japonais.

    J'arrive au labo 4, endroit que j'ai déjà pas mal fréquenté ... j'y ai fait de la vivisection pendant mes études, j'y ai mangé (depuis que les labos sont reconvertis en restaurant), j'ai donné un concert là-bas et maintenant je vais y faire à manger. Il faut croire que je suis fou du labo 4 :)

    Le public est plus jeune que je ne pensais. J'avoue que je m'attendais un peu à un truc genre "thérapie occupationnelle pour vieilles dames chics". Bonne ambiance du coup ...

    Après répartition en groupes et découverte du matériel et des ingrédients on démarre la préparation du plat. On a préparé des carrés de porc caramélisés par mijotage dans un jus de soja sucré, du daikon dans un bouillon et des épinards à la bonite.

    A 4 avec pas mal de temps entre les différentes étapes, ma soif d'action n'est pas étanchée. En se relayant, il se passe facilement un bon quart d'heure à ne rien faire, d'autant que les recettes ne sont pas très compliquées. 

    J'aime bien un peu de coup de feu quand je cuisine, même si je ne viens pas pour me faire crier dessus comme c'est la mode dans les téléréalité autour de la cuisine. Mais regarder un gros radis (un daikon, voir photo) pendant si longtemps avant de lui faire la peau et lui couper tête et pied, ça me fait bizarre. Mais finalement, j'en prends mon parti et je passe un moment très relax.

    Manger à la fin du cours est un vrai plaisir, en premier lieu parce que c'est très bon, et aussi parce qu'on a faim.

    J'ai du partir un peu plus tôt, comme un malpoli, sans pouvoir finir la vaisselle, parce que j'avais un horaire de babysitter un peu serré (le cours a duré plus longtemps que prévu) mais je me rattraperai.

    Mais cette semaine, j'ai caramélisé des dés de poulet en m'inspirant du principe de la recette vue au cours, avec du riz et des légumes poëlés, en pure impro, et c'était très bon.

    Je me réjouis déjà pour le cours suivant ...

  • Mon premier essai de Bento ...

    Bento (4 sur 10).jpgOn est jamais aussi bien servi que par ses rèves ... alors la recette - pardon le menu - puisqu'il s'agit d'un repas complet, je l'ai rêvée la nuit de samedi à dimanche.

    Ça donnait ceci ...

    Dans l'étage du bas: 

     

    - des dés de poulet poëlés au sésame

    - un mix de Quinoa et de pâtes grain de riz, aux poivrons avec de la menthe

    - des courgettes au curry

    En haut

    - une salade de blé, tomates cerises et carottes

    Dans le sac:

    - une pomme et un yaourt à boire

    Pour être honnête, dans mon rêve, il y avait des dés de pomme et d'ananas et tout rentrait dans la boite, ce qui s'appelle avoir les yeux plus gros que le bento.

    Bon, LADIES AND GENTLEMEN, laissez moi vous présenter les ingrédients (pour 3 personnes ou 3 bentos):

    PB070275.JPG

    Bon, je vous passe les détails des cuissons, découpes et autres ... la mise en place dans la boite je l'ai faite avec deux cuillers pour ne pas trop manipuler avec mes doigts, j'ai séparé les aliments avec des petits séparateurs ... J'ai superposé les courgettes et le mix, on ne les voit pas sur la photo.

    PB070278.JPG

    Au second étage, j'ai renoncé a la pomme pour mettre une salade verte ... la pomme entière pouvant aller dans le sac. Ici, en cours de remplissage - j'ai caché un peu de mayo light en dessous pour ne pas qu'elle se promène et puis j'ai rempli les coins de carottes et de salade de blé.

    Nov_7_2010_6212.jpg

    Le "Spork" assorti à la boite, calé sous l'élastique ...

    Nov_7_2010_7227.jpg

    Et pour finir, le tout dans le sac avec un produit laitier et une pomme ... la boisson restera hors du sac.

    Nov_7_2010_4859.jpg

    NOTES:

    • je me suis bien amusé et je me réjouis de manger
    • ce bento peut se manger froid ou chaud
    • je ne compte pas faire aussi compliqué chaque fois
    • le "Spork" est LA bonne idée (j'ai laissé tomber les baguettes pour cette fois)
    • j'ai hésité à couper les tomates cerises, mais j'ai eu peur d'avoir du jus dans tout
    • mes proportiosn étaient optimistes (on a mis l'équivalent d'un bento de côté)
    • je ne suis pas content (du tout) de la présentation, trop fouillis - Le dressage, Marine, le dressage ! :)
    • les séparateurs sont délicats à manier 
    • au niveau variété, c'est bon, mais pour les calories, il faudrait compter, au moins tout est sain

    Pendant ce temps, Madame préparait des onigiri et les Maki ... qui seront surgelés pour mardi. L'occasion de tester le couteau céramique (un vrai bonheur, les makis ne sont pas écrasés, mais tranchés nets) et le moule à onigiri est une découverte sensationnelle pour réussir de belles formes bien consistantes.

    PB070282.JPG

    PB070284.JPG

    PB070286.JPG

    PB070287.JPG

    La production du jour ... des makis "omelette-surimi", et des onigiris riz au sésame fourrés au thon (les onigiri doivent encore recevoir leur feuille de nori, l'algue qui sert d'emballage, de poignée et d'exhausteur de goût).

    PB070288.JPG

     

    A suivre ...

  • Recette de Saint Valentin: la soupe aux fraises

    decoration

    Amusant, romantique, aphrodisiaque ...

    • purée de fraises (250 grammes)
    • crème entière fouettée (100 ml)
    • vanille en gousses (2-3 gousses)
    • zeste d'orange (2-3 zestes)
    • une petite pointe de couteau de sel
    • un cran de poivre

    Ecraser les fraises (réservez quelques demi fraises pour la déco), ajouter la crème, grattez les gousses de vanille.

    Mélangez doucement à la cuillère.

    Ajoutez les zestes d'oange, une pointe de sel et un cran de poivrier

    Ajoutez du champagne.

    Fouettez.

    Mettez au frais pendant 1 heure. Décorez avec des demi-fraises.

    Servez avec le reste du champagne.

  • Cuisine: cours de cuisine pour enfants, lutte contre la malbouffe ...

    Une chouette initiative pour éduquer les enfants à bien manger ... en leur donnant le plaisir de cuisiner et de manipuler les aliments frais.