dechets

  • Mon Avis sur tout: Côte de porcs ...

    DoNotDisturb10:16 La Côte envahie de déchets

    de Le Soir en ligne - le fil info de

    Le week-end de Pentecôte a attiré une foule importante à la Côte belge. Deux millions de touristes sont ainsi allés à la mer durant les trois derniers jours, abandonnant sur certaines plages une quantité hallucinante de déchets, écrit Het Laatste Nieuws mardi. A certains endroits, la plage était envahie de bouteilles en plastique, de canettes, de papiers et de restes de sandwiches, selon le quotidien. Les personnes qui résident à la Côte et les sauveteurs estiment que la situation n’a jamais été aussi catastrophique, au grand dam des communes qui se battent pour garder le littoral propre. Durant le week-end de Pentecôte, pas moins de 12 tonnes de déchets ont été ramassées à Ostende, 9 tonnes à Blankenberge et 7,5 tonnes à Middelkerke.
     

    Mon Avis:

    C'est vrai que je me suis fait la réflexion que si chacun faisait l'effort de ramasser sa canette et le papier de glace de son gosse (ou son lange) le temps de remonter sur la digue pour les pousser dans la poubelle, ce serait quand même plus joli. Il y a des poubelles tous les 40 mètres près des escaliers pour remonter sur la digue. Ce qui fait une quinzaine de mètres à parcourir. Et les enfants sont souvent très fiers de rendre ce service pour peu qu'on leur inculque l'importance de ce geste.

    C'est consternant de constater comme un déchet n'est plus transportable, devient sale et infréquentable quand il a livre son contenu. Pourtant, une canette bien vidée est d'une propreté remarquable, un papier de bonbon bien replié ne tache pas. 

    J'avais lu que le déchet nous reflétait notre propre finalité, la mort. Et qu'il nous évoquait les résidus de notre fonctionnement biologique: les excréments. Le même emballage qui garantissait hygiène, fraîcheur et sécurité de notre aliment devient instantanément, avant même son contenu, un excrément qu'il faut évacuer au plus vite. Retour à l'animalité de l'homme, et en tout les cas, des mauvaises raisons pour l'abandonner séance tenante.

    Par ailleurs, avec Madame, je trouvais que le glacier qui vend les glaces et leur papiers-excréments gagnerait à rouler à l'électricité, au lieu d'enfumer et d'empuantir les plages avec son véhicule motorisé. Et pourquoi ne pas l'équiper d'une poubelle qui passerait sous le nez des plus fainéants.