demission

  • Entre2lignes: Miss France garde sa couronne.

    DoNotDisturb
    Hourra, Valérie Begue conserve sa couronne... elle est "juste" privée de se présenter à "Miss Univers" et de "Miss Monde" où elle sera représentée par ses dauphines.

    Euh, c'est quoi la différence entre Miss Monde et Miss Univers ? Miss Univers est un concours ouvert aux extraterrestres ?

  • Mon avis sur tout: Miss France 2008 (la suite)

    decoration

    Miss France risque de perdre sa couronne, à peine élue. une série de journaux pipeulisant et baveux de médiocrité merdeuse ont déterré une séance photo "sulfureuse" de la jeune Miss. (non, je ne les publie pas).

    Selon Mme de Fontenay, cela ne correspond pas à l'image d'une Miss France. Elle réclame sa démission immédiate.

    Bon, j'ai vu les photos en question (le net en est plein). Deux jolies photos sous une cascade ou on devine un petit sein sous un T-shirt mouillé et où on découvre des superbes yeux de miel dans un encadrement de cheveux mouillés. Pas de quoi fouetter un chat, et plutôt réussies. Elle est à peine nue sur une photo.

    Une autre photo, en bikini dans une piscine, sur une croix en bois, à la façon du Christ (le thème est choquant) et une autre où elle lèche un yaourt sur une pierre (pas très classe). Il paraît qu'il s'agissait d'un essai pour une agence de pub. 

    Rien que le titre des revues est une mensonge: elle ne pose pas nue dans le journal, le journal à trouve des photos d'elle et les publie contre son gré. 

    Mon Avis: si c'était un vrai casting, le photographe qui a commis ces mises en scène, auxquelles son modèle s'est plié, n'est pas très pro, et particulièrement dépourvu de déontologie. Le cadrage de la photo "en croix" est pourri. L'image du yaourt est pas vendable pour une pub (lèche un yaourt sur une pierre, ca se vend ca). Alors ça me choque qu'il tire finalement du pognon (beaucoup de pognon) de son boulot de merde en salissant à la fois la miss et son "métier". 

    Si un jour je perdais un boulot (ou ma réputation, même si je ne serai jamais célèbre) parce qu'un pote déterre une photo de moi en train de vomir dans un abribus lors d'une guindaille, ou de montrer mes fesses sur une falaise bretonne, et qu'il gagne un peu d'argent comme ca. J'irais lui casser la gueule. Pas de procès, pas d'avocats ... un cassage de gueule expiatoire. Et je prends des photos de sa petite tronche tuméfiée et larmoyante.

    On vit dans un monde où le droit à l'image est menacé, au détriment des modèles et des sujets, et au détriment des photographes, et presque exclusivement par la faute de ces derniers.