do-it-yourself

  • Planète: Remise à neuf de mon gsm.

    Mon gsm commençait à donner des signes de fatigue. Principalement: le cadre extérieur fendu entraînait des faux contacts dans le clavier.

    Au départ, j'étais parti pour en acheter un nouveau. Un Samsung, de préférence, parce que mon précédent en était un et qu'il fonctionnait bien (et que les Nokias c'est pour les gonzesses).

    Genre: ultraplat, rationnel, élégant, racé et moderne (un peu comme moi, à part que je ne suis pas ultraplat, moi je suis "cosy-confortable"). 

    decoration

    Mais ce qui me faisait de la peine, c'est qu'aucun organe vital de mon Samsung SGH-630 n'était défectueux.

    Je me lasse parfois de ce monde où tout est prétexte à jeter les objets à la poubelle, sans en extraire la dernière goutte de vie. Alors j'ai décide de tenter une rénovation maison.

    decoration

    Malheureusement, sur les modèles coulissants, c'est un peu plus complexe que de changer de face comme sur certains gsm de gonzesses (mais ils ont le défaut de prendre la poussière et de mourir jeune à cause de la corrosion, mais c'est pas grave, on change de gsm tous les mois maintenant chez les ados).

    J'ai commandé sur Ebay un boîtier de remplacement complet pour 10 euros.

     

    decoration

    J'ai pris ma patience et mon tournevis ultrafin et j'ai démonté le tout. Il a fallu séparer le plastique de l'électronique, comme on dépiaute un lapin:

     

    decoration

     

    J'ai failli désespérer quelque fois. Comme me faisait remarquer ironiquement ma femme: "tu devrais pouvoir y arriver, c'est assemblé par des enfants de 10 ans ces trucs là". Mais l'idée de faire quelque chose de "bien" me portait.

    Bref, j'ai finalement réussi à remonter le tout.

    Malheureusement, la qualité du boîtier de remplacement est largement en dessous de la qualité des plastiques d'origine, le téléphone est devenu désagréable à la manipulation. Le clapet ne coulisse pas de manière douce, et certaines pièces émettent des cliquetis douteux.

    Je soupçonne le nouveau boîtier d'être une grossière contrefaçon, mais je ne connais pas de source d'approvisionnement pour des boîtiers de marques garantis.

    Bilan de l'opération:

    • mon téléphone fonctionne à nouveau, sans soucis majeurs
    • toutes les pièces plastiques usées ou cassées sont remplacées
    • j'ai économisé l'achat d'un nouveau téléphone, soit un peu plus d'une centaine d'euros
    • j'ai prolongé la durée de vie d'un gsm potentiellement polluant et évité d'en acheter un autre (que je finirais aussi par jeter), tout bénéfice pour l'environnement.
    • malheureusement, le boîtier de remplacement est mauvais, et ne prolongera pas la durée de vie et le confort d'utilisation du téléphone d'une durée satisfaisante à mes yeux.

    Conclusion:

    Même de nos jours, réparer des choses légèrement abîmées reste intéressant financièrement et techniquement.

    En tout cas, ça mérite réflexion.

    Les fabricants pourraient également y mettre du leur en facilitant l'accès facile à de vraies pièces détachées et des notices de montage.