duke nukem

  • Alors ce Duke Nukem Forever ?

    fdxnhn.2.jpg

    Je savais que j'allais craquer, quand j'ai vu la promo autour de Duke Nukem, le jeu le plus attendu de tous les temps, reporté sans cesse par les différents studios qui s'y sont lancés, au point qu'on pensait qu'il ne sortirait jamais.

    J'avais même dit par boutade qu'il sortirait avant qu'on ait un gouvernement et malheureusement, l'actualité m'a donné raison ...

    Je l'ai reçu pour ma fête des pères ... 

    J'étais "excité comme une puce africaine"'(*) en l'installant parce que Duke Nukem c'est ... Duke Nukem.(*contrepet de mauvais goût inside - dsl, mais on joue chez les grands du mauvais goût, en ce jour)

    La mention 18+ sur la boite est déjà rassurante, on nous l'a pas castré, ça sent la testostérone jusqu'ici. 

    Au niveau du jeu, le niveau de difficulté est étrange, j'ai trouvé le début hyper dur (j'ai pris la difficulté moyenne, namého, on a sa dignité tout de même), d'autant que j'avais un peu perdu la main, ensuite, il y a des passages presque trop faciles ... l'ambiance est super (installez le jeu en anglais pour replonger dans le temps, même si la VF est très bonne, avec la vraie voix française de Stallone). Tout est truffé de détails, d'allusions, de clins d'œil au grand Duke Nukem ... C'est inmontrable aux enfants (j'ai déjà dû revenir quelques fois au bureau de Windows en catastrophe à l'entrée des enfants, pendant que mon héros s'écriait poétiquement "je vais t'arracher la tête et vomir dans ton cou" ou "avec mes couilles sur ta face t'aura l'air d'un dindon" (Papaaa, c'est quoi un ... dindon ?).

    Niveau graphisme, au début, je me suis senti dans Doom3 avec son côté plus lent (Duke a pris des kilos ?), souterrain et très linéaire ... j'ai constaté quelques bugs (le plus gênant c'est la perte de la configuration des touches au lancement), mais j'imagine qu'on aura des mises à jour. 

    Soyons clair, ce jeu n'est pas le meilleur jeu de l'année, ni une révolution, ni même un très très bon jeu, mais c'est un excellent moment bien fendard à passer avec ses souvenirs. Un hardcore gamer pourraît être déçu ... mais ça tourne et ça me fait marrer, se divertir, c'est quand même l'idée je crois. 

    Le multi est brutal et jouissif et j'espère trouver des potes, parce que connaître le mec qu'on congèle avant de l'humilier d'un coup de pied, c'est priceless ... et on rigole pas mal, juste avant de se faire réduire et piétiner.

    Si je le recommande ? Mmmmh, bonne question.

    Si le nom de Duke Nukem ne vous donne pas le sourire et des fourmis dans les mains:  NON !

    Si vous n'aimez pas toucher au côté sacré de la nostalgie: NON  !

    Si vous avez envie de savoir: OUI !

    Sinon, passez en reprendre un peu ... ou: COME GET SOME !