ebook

  • Causez correct: des "livrels" nous du mal

    0225290_s"LIVREL"

    Livre électronique est la traduction française de l'anglais electronic book, e-book ou eBook. D'origine québécoise, le terme livrel ou livrél est une contraction des mots: livre et électronique.

    Pour désigner en français l'objet (support de lecture électronique), on a proposé les termes "liseuse" ou "bouquineur". (comme le butineur du web et le fureteur ...).

    Les québécois sont des spécialistes de ce genre de cornichonneries.

    Mon Dieu ! Pourquoi notre langue (ou notre culture) n'est elle pas assez souple pour s'accommoder d'un "ebook" mettons d'un "livre électronique" ?

    Une des raisons de la réussite de l'anglais partout dans le monde c'est sa souplesse (et le fait qu'on puisse se permettre de très mal le parler, dans la joie et la bonne humeur, sans heurter la sensibilité de son interlocuteur, fut-il flamand).

    Si le mot courriel à l'avantage de résoudre le problème de l'email (avec une jolie confusion entre le fond de ma boite de réception et l'évier de ma salle de bain) le "livrel" est juste laid, surtout avec son accent: "livrél".